Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Expérience

L'expérience de la goutte de poix ("Pitch Drop Experiment") est la plus longue expérimentation scientifique au monde. Les expériences scientifiques ne sont pas toujours très utiles. Au début du siècle dernier, elles étaient principalement pensées et mises au point par un professeur, appuyant un cours et une théorie sur une expérimentation.
Celle de la goutte de poix a été réalisée par Thomas Parnell, professeur de physique. Commencée en 1927, l'objectif du scientifique était d'étudier la viscosité de la poix. A savoir que le nom de "poix" est donné à n'importe quel liquide très visqueux. En effet, le liquide présenté par Parnell est si visqueux qu'il semble être un solide. Il peut même se casser en plusieurs morceaux avec un marteau relaie le site Internet Minute Buzz.
Depuis sa mise en place il y a 85 ans, seulement huit gouttes sont tombées du dispositif. La première a eu lieu 1938, neuf ans après sa mise en place. Les suivantes en 1947, 1954, 1962, 1970, 1979, 1988 et en 2000. Pour l'anecdote, la goutte tombée le 28 novembre 2000 n'a pas pu être vue. En effet, la webcam filmant le dispositif est tombée en panne ce jour-là. Les scientifiques indiquent que cette expérience pourrait durer encore un siècle.  
En soi pas vraiment utile, l'expérience de la goutte de poix a valu à Thomas Parnell et à John Mainstone (actuel responsable de l'expérience) un Ig Nobel, prix parodique décerné à des personnes dont les "découvertes" ou les "accomplissements" peuvent apparaître inutiles, ridicules ou nuisibles.

Collecte

Emu par le sort des enfants victimes du séisme et du tsunami qui ont ravagé le nord du Japon le 11 mars dernier, un Japonais de 27 ans a parcouru 370 km en dribblant avec un ballon de basket-ball pour collecter des dons.
Hiroshi Moriaka, qui est parti de Tokyo à la mi-janvier, veut réunir de quoi financer l'achat d'une centaine de ballons destinés aux enfants de la région dévastée de Tohoku.
Il veut aussi attirer l'attention sur la reconstruction des écoles dans cette région et l'importance d'offrir de nouveau aux enfants la possibilité de pratiquer un sport.
Au terme de onze jours de marche, Hiroshi Moriaka a atteint vendredi la ville de Sendai.
Sur son parcours, il a récolté 92.000 yens (1.200 dollars). Un sponsor associé à son initiative a versé de son côté 125.000 yens.

Libé
Mardi 7 Février 2012

Lu 229 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs