Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Bouteille à la mer

Il avait oublié son existence. La semaine dernière, une bouteille jetée dans le Rhin il y a plus de 30 ans a fait remonter de nombreux souvenirs à Werner Kühnis, qui a toujours du mal à réaliser ce qui vient de lui arriver. La semaine dernière, cet Allemand de 49 ans a reçu une drôle d'enveloppe postée depuis Le Cap, en Afrique du Sud. Dans celle-ci, il a découvert sa propre lettre placée dans une bouteille et jetée dans les eaux du Rhin... en 1980 !
Une surprise qui a mis en joie l'intéressé, tout heureux de retrouver ce petit bout de papier : "Lorsque j'ai vu l'enveloppe, j'ai pensé à une publicité pour une loterie". En lisant l'autre lettre placée dans l'enveloppe, il a découvert que sa bouteille avait été récupérée sur une plage du Cap par une femme. Ne comprenant pas l'allemand, elle a alors passé le message à une amie, qui s'est chargée de traduire et de renvoyer la lettre à son expéditeur, explique St.Galler Tagblatt. "Je trouve déjà très étonnant qu'elle ait pu traverser le lac de Constance et passer les chutes du Rhin", explique Werner Kühnis, qui ne s'attendait pas à une missive venue d'aussi loin.
Aussi, l'océanographe allemand Volker Strass ne croît pas à la possibilité que la bouteille ait parcouru tout ce chemin toute seule. Selon lui, "elle a peut-être été transportée par des pêcheurs, ou alors par une baleine". Pour "naviguer" toute seule jusqu'au Cap, comme le relaie 20 Minutes, il aurait fallu que la bouteille fasse plusieurs fois le tour de l'Atlantique...

Pluie d’oiseaux

Beebe, une petite ville de l'Arkansas vient de connaître pour la deuxième fois le même sort. Une pluie d'oiseaux s'est abattue sur les routes, les jardins et les maisons, le 31 décembre. Ces oiseaux sont toujours de la même espèce : des carouges à épaulette, reconnaissables par les taches rouges sur le bout des ailes et spécifique au nord de l'Amérique. Connus pour leur mauvaise vision nocturne et leur caractère stressé, ils voyagent par nuages et par milliers. L'année dernière, le 31 décembre, Beebe avait déjà connu une histoire similaire et près de 5000 volatiles s'étaient écrasés.
Les feux d'artifice sont la première cause envisagée par les scientifiques. Les coups de canons ou le bruit des feux d'artifice désorienteraient les oiseaux, leur faisant perdre leur repères et ceux-ci se heurteraient à de nombreux obstacles comme des maisons, des arbres ou entre eux.

Libé
Jeudi 5 Janvier 2012

Lu 271 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs