Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Sur les traces de sa victime




Insolite : Sur les traces de sa victime
La quête d'un vétéran britannique, hanté par la guerre des Malouines, a enfin abouti: il va pouvoir remettre à une famille argentine le casque du soldat qu'il a tué d'un coup de baïonnette, il y a 32 ans.
Traumatisé d'avoir tué un Argentin, le militaire à la retraite Gordon Hoggan a lancé un appel à la famille dans un entretien avec l'AFP.
Le journal argentin Clarin a annoncé  avoir identifié le soldat argentin et sa famille, sensible à la démarche de l'Ecossais.
"Bien sûr que je veux le casque", a déclaré le père du soldat argentin, Miguel Galarza, tenant une photo jaunie de son fils en uniforme.
Le 13 juin 1982, Gordon Hoggan avait transpercé de sa baïonnette José Luis Galarza, 20 ans, pendant la bataille de Mount Tumbledown, sur l'archipel britannique de l'Atlantique Sud, que l'armée argentine venait d'occuper.
"C'était lui ou moi", a confié l'ancien soldat du 2e bataillon de la Garde écossaise. Dans un renfoncement, il était tombé sur le soldat argentin, caché. Gordon tire, mais son arme s'enraye. 
"J'ai foncé avec la baïonnette, je l'ai touché au cou", avait-il raconté à l'AFP.
Après avoir tué l'Argentin, le soldat britannique avait conservé le casque de sa victime, marqué des lettres "FM", pour "Fabricaciones Militares" ("Fabrication militaire") et non les initiales du soldat comme il le pensait initialement.
Gordon Hoggan, 55 ans, divorcé, père de deux filles, vit actuellement à Derby. Trente-deux après, il fait encore des cauchemars liés à la guerre des Malouines, qui a fait 649 morts côté argentin et 255 morts dans les rangs britanniques.
En restituant le casque, il espère tourner la page. "Je suis content, je crois que c'est la fin d'un chapitre", a-t-il dit à l'AFP quand il a appris que la famille argentine souhaitait qu'il lui remette le casque.
"Je veux continuer et y aller (en Argentine, ndlr). Je veux vaincre mes démons", assure l'Ecossais.
Des vétérans argentins des Malouines ont fait savoir à Gordon Hoggan qu'ils le protégeraient s'il se rendait en Argentine.
Le Royaume-Uni, gouverné alors par Margaret Thatcher, avait déployé ses navires et son aviation pour reconquérir les Iles Malouines, revendiquées et envahies par l'Argentine, en plein hiver austral.
L'Argentine, dirigée par une junte militaire (1976-1983), n'avait pas fait le poids face à la puissance de feu britannique.

Vendredi 5 Décembre 2014

Lu 66 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs