Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Pourquoi le divorce est ce qui peut arriver de mieux à un mariage




Insolite : Pourquoi le divorce est ce qui peut arriver de mieux à un mariage
Et si le divorce était la meilleure des choses qui puissent arriver à un mariage? C'est en substance ce que dit George Bernard Shaw, un chercheur anglais. Pour cela, il s'appuie sur un chiffre parlant. Seulement 31% des seconds mariages finissent en divorce contre 45% pour une première union. "Le divorce n'est pas la destruction des mariages mais plus la première condition du maintien d'un autre", analyse-t-il dans les colonnes du Telegraph.
Comment expliquer un tel écart? En réalité, il y a beaucoup de raisons pour faire durer un mariage. Et si le premier fait souvent office de laboratoire, le second permet aux époux d'être plus aguerris aux problématiques matrimoniales. Car réussir un mariage, ça demande du travail, l'amour ne suffit pas. Le romantisme est bien sûr très présent mais l'inexpérience des relations et de la vie à deux est souvent le point de discorde le plus grand. Ceux qu'on pourrait appeler "les secondes mains" sont donc plus éclairés sur ce qu'il faut faire pour qu'un mariage fonctionne, car ils ont appris sur la vie à deux, et donc forcément sur eux.
"Dix ans sont passés entre mes deux mariages, explique l'un des cobayes interrogés. Une décennie qui m'a permis d'en savoir plus sur moi, et sur le rôle que j'avais joué dans l'échec de mon mariage. Je sais maintenant que pour un mariage dure, il ne faut pas que de la chance, il faut savoir prendre les bonnes décisions là où vous avez fait les mauvais choix la première fois".
Parmi les autres progrès que font les divorcés, on trouve notamment une plus grande écoute. Ainsi, le désir d'indépendance que l'on retrouve souvent au cours des mariages déchus, est l'une des qualités principales de ces nouvelles unions réussies. On apprend que l'autre ne nous appartient pas, mais qu'il est une entité à part entière.
Enfin, last but least, la question des enfants. Un premier mariage donne souvent naissance à des bambins. Et ces petites têtes blondes sont souvent la raison de la tenue d'une deuxième passion. Car, à défaut de se lancer dans n'importe quelle aventure, on pense d'abord aux siens et on souhaite les protéger. Donc ne pas les exposer à n'importe qui. "Je voulais être certaine que c'était la bonne chose à faire, car je ne voulais pas perturber mes enfants, indique Sue qui est heureusement remariée et mère de deux enfants. Je ne voulais pas que les hommes passent et viennent dans leur vie, donc je suis restée très prudente. La seconde fois est un bien plus grand engagement, car vous le faites avec l'expérience d'avoir déjà échoué". Qui a dit que divorcer était une mauvaise nouvelle?

Libé
Vendredi 10 Mai 2013

Lu 580 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs