Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Pourquoi hommes et femmes ne s’entendent pas sur l’entretien de leur voiture ?




Insolite : Pourquoi hommes et femmes ne s’entendent pas sur l’entretien de leur voiture ?
Le nettoyage de la voiture, une nouvelle guerre des sexes ? Une étude britannique a révélé un constat surprenant concernant la manière dont les hommes et les femmes entretiennent leur voiture. Selon un sondage, les hommes auraient tendance à se concentrer sur la carrosserie, tandis que les femmes, elles, préféreraient passer l’aspirateur dans l’habitacle de la voiture.
Tandis que les hommes astiquent, les femmes aspirent. Faire briller la tôle, reluire le pare-brise et astiquer les poignées de sa voiture, tout cela serait un travail masculin. Selon une étude réalisée par l’entreprise d’entretien automobile Halfords, un quart des hommes nettoierait la carrosserie de sa voiture tous les quinze jours alors que seulement un sur quatre d’entre eux laverait l’intérieur de son véhicule aussi régulièrement.
En contrepartie, 60% des femmes passent l’aspirateur dans l’habitacle au moins quatre fois par an, alors que les deux tiers des hommes ne le passent que deux fois par an. 17% avouent même ne jamais avoir nettoyer l’intérieur de leur voiture. Si les hommes semblent plus préoccupés par l’apparence extérieure de leur engin, les femmes s’attacheraient pour leur part à avoir un intérieur propre, frais et accueillant. Le temps des cavernes n’est pas si loin...
Pour David Howells, employé de Halfords : “Quand il s’agit de manier un tuyau d’arrosage ou du détergent, les hommes sont les premiers à répondre présent. En revanche, ils sont bien plus réticents lorsqu’il faut utiliser un aspirateur”. La gent masculine privilégierait le nettoyage à la main et dans leur allée de parking alors que les femmes se tournent plutôt vers les stations de lavage.
Toutefois, il semblerait que ces différences soient complémentaires et que hommes et femmes prennent plaisir à partager leur savoir-faire et à donner un coup de main à leur partenaire dans l’activité pour laquelle ils sont réticents. “Les hommes sont heureux de pouvoir laver la carrosserie de la voiture de leur femme ou de les aider à le faire. Et celles-ci apprécient de pouvoir contribuer à aspirer les tapis et les dessous de sièges”, conclut Howells. Un beau travail d’équipe.

Libé
Mardi 21 Mai 2013

Lu 296 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs