Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Mise en demeure




Insolite : Mise en demeure
Patrick, un quadragénaire vivant à Perpignan (France), a reçu une lettre de la compagnie de téléphonie mobile française Orange, un courrier assez insolite. La lettre n’annonçait pas une facture astronomique et complètement surréaliste comme c’est souvent le cas, mais une menace de poursuite judiciaire pour non paiement d’une somme de zéro euro.
Les opérateurs téléphoniques et les fournisseurs d’accès à Internet, en cas de non acquittement unique ou répété d’une facture, ont le droit d’engager des poursuites judiciaires et d’inscrire leurs clients sur le fichier Preventel. Ce fichier est une sorte de liste noire des mauvais payeurs qui est accessible par toutes les autres compagnies de téléphone. Si vous êtes sur cette liste, vous avez de grandes chances qu’on vous refuse la souscription à un forfait mobile ou à un accès Internet. Le Perpignanais est, totalement par erreur, entré dans le collimateur d’Orange Réunion.
Selon le Midi Libre, il avait souscrit l’année passée un abonnement alors qu’il vivait à Mayotte. Avant de quitter le département d’Outre Mer français en décembre dernier, il avait, en bonne et due forme, résilié son contrat. Orange Réunion l’a incriminé pour défaut de paiement injustement alors qu’il avait fait toutes les démarches nécessaires pour légaliser sa situation. Ce genre de bêtise de la part de l’opérateur pourrait l’empêcher de rouvrir une ligne ou de demander un accès à Internet chez n’importe quelle compagnie en France.
L’incriminé, toujours dans les colonnes du Midi Libre, ne mâche pas ses mots pour exprimer son agacement : “Quelle bêtise, c’est vertigineux ! Et en plus, ça peut me causer de vrais problèmes si je laisse courir (...) C’est absolument dingue, comment se fait-il que personne ne vérifie les courriers avant de les envoyer. C’est du temps et de l’argent gaspillés pour tout le monde”.
Après avoir laissé couler, il a ensuite décidé d’envoyer une lettre à l’opérateur réunionnais pour clarifier la situation. Tout en maniant l’humour et l’ironie, il a montré que cette histoire est totalement hallucinante et qu’il n’était en aucun cas un mauvais payeur. Il n’a pour le moment pas reçu de réponse.

Libé
Lundi 8 Avril 2013

Lu 139 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs