Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Les photos du voleur




Grâce à une nouvelle technologie, une femme qui s'est fait voler son iPhone lors d'une croisière a pu mettre un visage sur le coupable de cette perte. Il y a un mois, Katy McCaffrey est passagère d'une croisière organisée par la société Disney Cruise. Cependant, son voyage ne se passe pas comme dans les contes de fées dignes de ce nom car elle se fait voler son iPhone, explique le Daily Mail. Mais, lorsqu'elle revient chez elle et qu'elle allume son ordinateur, elle se rend compte que plein de nouvelles photos y sont stockées. En réalité, il s'agit de la technologie du Cloud Computing. Celle-ci consiste à déporter sur des serveurs distants des stockages comme des photographies, des vidéos, etc. La marque Apple a développé ce concept sur ses mobiles, ordinateurs et tablettes numériques. C'est donc grâce à l'iCloud que Katy McCaffrey a pu remarquer que toutes ces photos ont été prises avec... son iPhone volé !
Découvrant jour après jour la vie du voleur, elle se rend compte que le "coupable" est un employé de la société de croisière sur laquelle elle avait voyagé. A mesure que les clichés s'additionnent sur son ordinateur, la "victime" décide d'élaborer un album qu'elle publie sur le réseau social Facebook. Nommé "Stolen iPhone Adventures" ("Les aventures de mon iPhone volé"), cet album virtuel affiche le visage du présumé coupable et les photos de paysage, de soirées, etc. On voit alors ce "Nelson" poser devant un coucher de soleil, avec ses amis, etc. Sa femme, qui semble être enceinte, apparaît aussi dans cet album.
Le voleur n'était certainement pas au courant de cette nouvelle technique de stockage. Après une lettre de Katy McCaffrey, écrite à Disney Cruise, elle a pu se rendre compte que le statut de "Nelson" avait changé : "Worked at Disney Cruise Line" ("A travaillé chez Disney Cruise"). En effet, Rebecca Peddie, la manager des affaires publiques de Disney Cruise, explique qu'"on a pris la chose très au sérieux. On ne tolère pas ce genre de comportement de la part de nos employés, c'est tolérance zéro". Elle ajoute : "Le téléphone a été retrouvé et on est rentré en contact avec la 'victime'". Le voleur, lui, est toujours à bord du paquebot qui est actuellement dans les eaux de l'Alaska.

Libé
Jeudi 31 Mai 2012

Lu 379 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs