Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Les mauvais pilotes de drones




Ottawa a appelé mercredi les Canadiens à dénoncer les pilotes de drones faisant preuve d'une "utilisation imprudente" de leur aéronef, en se rendant sur un nouveau site web dédié.
Le formulaire mis en place par le ministère fédéral canadien des Transports permet de donner de nombreuses précisions sur un drone dont le vol a été jugé irrégulier, telles que le type d'appareil, la plaque d'immatriculation du véhicule l'accompagnant, ou encore la description physique du pilote.
Le gouvernement incite même à fournir les coordonnées GPS du lieu de l'incident présumé.
Tout contrevenant aux règles en vigueur, notamment l'interdiction de voler à proximité d'un aéroport, se verra infliger une amende allant jusqu'à 25.000 dollars canadiens (17.874 euros) et/ou une peine de prison, précise le gouvernement canadien.
Bien que le site Internet vise principalement à dénoncer les conduites irresponsables des pilotes amateurs, un drone de type militaire figure parmi les appareils pouvant être rapportés.

Vendredi 30 Décembre 2016

Lu 190 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs