Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Les désagréments d’un couple




Leur adresse correspond approximativement au point géographique marquant le milieu exact des Etats-Unis. Et pour cette raison, une société internet renvoyait par défaut toutes sortes d'alertes et de plaintes vers un couple du Kansas ayant décidé de porter l'affaire en justice.
"Le scénario s'est répété un nombre incalculable de fois", selon Me Randall Rathbun, l'avocat de James et Theresa Arnold: des agents frappaient à la porte de leur ferme plantée au beau milieu du Kansas "à la recherche d'un enfant fugueur, d'une personne disparue, de preuves d'une fraude informatique ou après une alerte pour tentative de suicide".
Les Arnold avaient déménagé il y a cinq ans dans cette propriété rurale du comté de Butler, non loin de Potwin, une bourgade de moins de 500 habitants. Dès la première semaine, le couple "extrêmement timide" et réfractaire aux interviews, a subi ces visites incessantes et leur lot de "détresse émotionnelle, peur pour leur sécurité et humiliation", a affirmé l'avocat dans des documents présentés la semaine dernière à un tribunal fédéral.
James et Theresa Arnold ont fini par comprendre la source de leurs malheurs cette année lorsque le média Fusion a pointé du doigt la société MaxMind, qui aide à localiser physiquement les ordinateurs et autres gadgets numériques.
Lorsque MaxMind était incapable de localiser un appareil, l'entreprise renvoyait automatiquement ses usagers vers une adresse par défaut, au milieu du pays. En l'occurrence chez les Arnold. Selon Fusion, quelque 600 millions d'adresses internet aux Etats-Unis ont été assignées à cette localisation par défaut, un chiffre que MaxMind n'a pas confirmé.
L'entreprise avait utilisé des coordonnées de latitude et longitude référencées par la CIA et disponibles en ligne pour définir l'adresse correspondant au centre des Etats-Unis, a expliqué à l'AFP un porte-parole de MaxMind, David Robbins.
"Nous n'étions pas conscients des problèmes causés" à la famille Arnold, a-t-il assuré. "Dès que nous l'avons été, nous avons fait l'ajustement" nécessaire, a expliqué M. Robbins. Désormais, l'entreprise a relocalisé le point fatidique dans un lac.
Le couple du Kansas réclame des indemnités dont le montant n'a pas été précisé, mais qui s'élèvent à plus de 75.000 dollars.

Mardi 23 Août 2016

Lu 115 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs