Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Le tatou tronqué, une créature aussi étrange qu’insaisissable




Endémique d’Argentine, le chlamydophore tronqué ou tatou tronqué est une petite créature insaisissable, assez mal connue des chercheurs. Avec sa carapace rose pâle et son pelage blanc et soyeux, le chlamydophore tronqué (Chlamyphorus truncatus) a tout d’une créature fantastique. Les anglophones le surnomment à ce titre “pink fairy armadillo”, qui signifie littéralement “tatou fée rose”. Il faut dire que ce spécimen légendaire, endémique de l’Argentine, est insaisissable.
Rares sont les personnes pouvant se targuer d’avoir observé l’un d’entre eux à l’état sauvage. Le chlamydophore tronqué, ou tatou tronqué en français, passe en effet la majeure partie de sa vie à creuser des terriers et galeries dans les plaines sèches et sableuses d’Argentine, à la recherche de plantes et petits vertébrés pour se nourrir.
Ce mode de vie le rend particulièrement difficile à étudier. Mariella Superina, biologiste au Conseil national de la recherche scientifique et technique du pays, a observé durant 13 ans différentes espèces de tatous évoluant dans la région du chlamydophore tronqué. Toutefois, durant toutes ces années, elle n’a jamais eu l’occasion de rencontrer le célèbre “tatou fée rose” au cours de ses expéditions. Les seuls spécimens de cette espèce qu’elle a pu étudier sont ceux qui lui ont été apportés blessés ou confisqués pour avoir été détenus illégalement comme animaux de compagnie. Le tatou tronqué a été décrit pour la première fois en 1825 par le paléontologue et zoologiste américain 1825. Il s’agit de la seule espèce connue du genre Chlamyphorus.  Ces animaux se caractérisent par leur taille réduite allant de 12 et 15 centimètres de long. Ils arborent sur le long de leur dos une carapace articulée. Celle-ci est composée d’une vingtaine de rangées de plaques osseuses recouvertes d’un épiderme corné. La teinte rosée de la carapace dérive d’un réseau de petits vaisseaux sanguins sous-jacents. La flexibilité et la fragilité de la coque laissent à penser que celle-ci jouerait un autre rôle que celui d’une armure protectrice, à l’instar de la carapace des autres tatous. “Il est bien possible que cela assure leur thermorégulation, comme les oreilles d’un fennec”, explique à Wired Mariella Superina. Elle ajoute : “J’ai observé des changements de couleurs de la carapace surement simultanément aux changements de température de l’environnement, ce qui indique une augmentation (ou diminution) de l’irrigation des vaisseaux sanguins”.
La thermorégulation est un mécanisme qui permet de conserver une température constante à l’intérieur de l’organisme. Dans le règne animal, les stratégies sont nombreuses et il est fort probable que la carapace de tatou tronqué puisse jouer le rôle de radiateur ou climatiseur selon les conditions climatiques. Sa couleur rose en tout cas, ne risque pas de le compromettre face aux éventuels prédateurs, car celui-ci passe tout son temps sous la surface du sol. Il est à ce jour impossible, faute d’informations supplémentaires, d’estimer ses populations et à quels risques celles-ci sont exposées. L’espèce apparait sur la liste rouge de l’UICN sous la mention “Données insuffisantes”.

Vendredi 20 Novembre 2015

Lu 1310 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs