Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : La magie du web




Insolite : La magie du web
Une nouvelle belle histoire, une de celles que l'on aperçoit normalement qu'au cinéma, a germé récemment en Arabie Saoudite grâce au réseau social Twitter. Au commencement, un jeune Saoudien, Ibrahim, allongé dans un lit suite à un accident de circulation. Paralysé des deux jambes, ce dernier est envoyé au King Khaled Hospital dans la ville de Ryad.
 A cause de l'importance de l'accident, le jeune homme est obligé de rester et vivre à l'hôpital, cloué à son lit passant ses journées devant la télé ou la fenêtre. A 25 ans, le Saoudien espérait surtout recevoir de la visite de la part de sa famille. Pourtant de ce côté là, c'est le silence radio. Déprimé par cet abandon, incapable de se déplacer, Ibrahim lance une bouteille à la mer en partageant ce message sur le réseau social Twitter : "Je suis à l'hôpital, personne pour me rendre visite...". 
Repris par un grand nombre d'utilisateurs du réseau social, le message a permis de mettre fin à l'isolement d'Ibrahim. Plusieurs Saoudiens sont ainsi venus à la rencontre du jeune paralysé dans l'hôpital afin de lui apporter du soutien, une présence et ainsi éloigner sa déprime.  Dans la matinée, plus de 1.000 personnes ont ainsi atterri sur le compte Twitter du jeune homme. A la fin de la journée, son appel a été repris plus de 200.000 fois, un record dans le pays où l'utilisation du réseau est encore confidentielle car ultra-surveillée par les instances gouvernementales. 
Depuis, la presse aidant ainsi que le bouche à oreille naturel, la détresse du paralysé s'est vue relayée dans tout le pays, la famille royale ayant également eu écho de l'histoire. Des dons ont commencé à être récoltés afin de pouvoir permettre une greffe de moelle osseuse en Allemagne pour Ibrahim.
Seulement, le message a pris une telle ampleur que l'hôpital est désormais obligé de réguler les visiteurs qui affluent en grand nombre devant les portes, armés de fleurs, cadeaux et même pizza. Pour l'instant, on peut, tout comme les Saoudiens, s'émouvoir devant ce que le réseau social a permis : rapprocher les êtres humains entre eux de la plus simple des manières.  

Mercredi 28 Mai 2014

Lu 787 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs