Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : La doyenne de l’humanité




Insolite : La doyenne de l’humanité
C’est après la mort de l’Homme le plus vieux du monde en juin dernier -le Japonais Jiroemon Kimura, âgé de 116 ans- que l’Afrique du Sud pense avoir détecté la doyenne de l’humanité rapporte LCI. Agée de 119 ans, elle vit avec Tseko Mazibuko, son fils âgé de 77 ans à Klerksdorp, dans le centre du pays.
Au même titre que les stigmates de l’âge qui sillonnent son corps, ses papiers d’identité ne laisseraient pas de doutes quant à son âge : née le 11 mai 1894, la vieille dame s’approcherait bien de ses 120 ans. S’il existe bien des privilèges à traverser les époques, notre chère doyenne a cependant déjà vu la Mort parader bien des fois devant elle, à défaut de la saisir. Aînée de dix enfants, elle n’a plus  que deux de ses frères et soeurs qui peuvent aujourd’hui s’émouvoir de son record de longévité. Elle-même mère de sept enfants, elle a dû vivre la difficile épreuve de leur survivre, cinq d’entre eux étant décédés à ce jour.
Mais au-delà de ces quelques drames parsemant sa vie, Johanna Mazibuko apparaît heureuse de pouvoir ainsi jouir d’une longue existence. “Dieu m’a donné de la vie en abondance, plus un bonus. Je suis très vieille maintenant. Je vais bien” a-t-elle confié au journaliste du quotidien sud-africain The Sowetan. Car si elle pourrait bien être le plus vieil être humain vivant sur Terre, elle reste toutefois autonome et conserve un brin de vitalité. Elle parvient à réaliser sa propre cuisine, faire son lit tous les matins, à s’habiller seule et même à laver son linge elle-même, passant toutefois le reste de ses journées à regarder la télévision.
Cependant, alors que l’homme le plus vieux du monde, âgé de 112 ans a pu être officiellement reconnu en tant que tel par le Guinness des records, un tel sacre est à l’heure actuelle impossible pour Johanna Mazibuko. En effet, contacté par l’AFP, le ministère sud-africain de l’Intérieur, responsable des registres de l’état civil, n’a pas été immédiatement en mesure de confirmer la fiabilité des pièces d’identité fièrement brandies par la vieille dame.

Libé
Lundi 12 Août 2013

Lu 131 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs