Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Inspiration de scénariste




Le scénariste de “Retour vers le futur” Bob Gale, a expliqué s’être inspiré de Donald Trump, actuel favori des primaires républicaines aux Etats-Unis, pour imaginer le destin de Biff Tannen, le méchant de la célèbre trilogie futuriste, selon le The Daily Beast.
Interrogé sur les comparaisons entre Biff Tannen, personnage de fiction imaginé dans les années 1980 et le milliardaire dominant la course des primaires républicaines pour la présidentielle de 2016, le scénariste a répondu: “Nous y avions pensé lorsque nous avons fait le film! Vous plaisantez ?”
“Si vous regardez à nouveau le 2e volet (de la trilogie), il y a une scène où Marty défie Biff dans son bureau et un immense portrait de Biff est accroché au mur, et il y a un moment où il prend la pause à l’identique du portrait”, poursuit Bob Gale dans cette interview.
Après son bond dans le futur, à bord de la machine à voyager dans le temps DeLorean, le jeune Marty découvre que Biff Tannen est devenu en 2015 “l’un des hommes les plus riches et les puissants des Etats-Unis”, selon la description du musée dédié à sa gloire. L’ennemi juré de MacFly multiplie les conquêtes, affectionne les dorures et possède un immense casino.
Ce bâtiment flamboyant ressemble à l’hôtel-casino Trump Plaza, dont la construction a été achevée en 1984 à Atlantic City (est), cinq ans avant la sortie de “Retour vers le futur II”, relève le Daily Beast.
Si les voitures volantes ne sont pas encore à l’ordre du jour, plusieurs inventions imaginées par les créateurs de “Retour vers le futur” comme le fax, les drones ou la visioconférence, font désormais partie de notre quotidien.
Outre l’ascension politique d’un milliardaire tapageur, Bob Gale peut se féliciter d’un pronostic devenu exact sur le plan sportif: le succès de l’équipe de baseball des Chicago Cubs.
Les “Cubs”, qui n’ont plus gagné les World series depuis 1908 et sont en général la risée de la ligue, ont atteint cette année les demi-finales. Robert Gale avait imaginé dans un clin d’oeil humoristique que l’équipe remporterait en 2015 la prestigieuse compétition.

Mardi 27 Octobre 2015

Lu 799 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs