Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Elle accuse son amant de terrorisme pour se venger !




L’amour fait parfois faire des folies et n’entraîne pas que des actes beaux et héroïques. En effet, lorsqu’il se transforme en haine, il peut faire faire des choses monstrueuses. De ce point de vue, l’histoire de cette Américaine de 45 ans est exemplaire. En effet, pour se venger de son amant, elle l’a accusé de terrorisme !
Comme le rapporte le site de La Dépêche, son amant, un Français, devait quitter Los Angeles pour rejoindre la France, mettant en même temps fin à leur amourette. Seulement, il ne devait pas s’attendre à une telle réaction de la part de la femme qu'il quittait. En effet, le jour de son départ le 25 septembre dernier, Lizet Sariol a contacté United airlines, la compagnie aérienne avec laquelle son ancien ami devait voyager, et leur a déclaré que deux Français, Adnen Mansouri et Salim "Serge" Oumahdi, "constituaient une menace pour un vol qu'ils devaient prendre dans la journée".
Ne pouvant prendre une telle menace à la légère, la compagnie a prévenu le FBI qui a retrouvé les deux hommes peu de temps avant leur départ. Mais les agents se sont rapidement rendu compte que les deux personnes qu’ils avaient devant eux ne constituaient pas vraiment une menace pour la sécurité nationale. En effet, Adnen Mansouri était en vacances en Californie depuis le mois de juillet et avait rencontré Lizet Sariol avec qui il avait eu une relation. Il avait rompu avec elle la veille au soir et celle-ci n’a visiblement pas apprécié d’être traitée de la sorte.
Pour prouver sa bonne foi Adnen Mansouri a montré un SMS qu’il avait reçu de son ancienne amante dans lequel elle disait : "J'ai déjà appelé une compagnie aérienne qui va vous traiter comme des terroristes". Elle-même interrogée, Lizet Sariol a reconnu qu’elle avait inventé toute cette histoire dans le seul but de se venger de son ami indélicat. Le FBI a indiqué dans un communiqué que le procureur de Los Angeles "a engagé des poursuites criminelles contre Lizet Sariol pour dénonciation de crime imaginaire, et plus particulièrement pour avoir rapporté une menace terroriste imaginaire à United airlines". Elle a dû verser une caution d’un montant de 20 000 dollars et risque jusqu’à cinq ans de prison.

Libé
Mercredi 30 Novembre 2011

Lu 594 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs