Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Cambrioleurs frustrés




Certains cambrioleurs n’ont vraiment pas de cœur. Vraisemblablement frustrés de n’avoir rien trouvé à voler dans l’appartement qu’ils visitaient, les malfrats n’ont pas trouvé mieux que de mettre... le chaton aux micro-ondes. Et d’allumer l’appareil. Le drame a eu lieu le 26 novembre à Nuneaton, près de Birmingham, dans le centre de l’Angleterre.
Le corps de la petite chatte de 10 mois a été retrouvé quelques heures après que la propriétaire eut signalé le cambriolage. “Elle est absolument bouleversée et ne peut s’arrêter de pleurer”, raconte sa mère au Daily Mail.
“Quel genre de personne tuerait un animal sans défense, d’une manière si écœurante ?”, rajoute-t-elle. De son côté, la SPA anglaise a exhorté toute personne en possession d’informations sur les auteurs à se manifester.
Le petit animal portait le prénom d’Adèle, en rapport à la chanteuse anglaise du même nom.
C’est la police qui a estimé que le chat a été tué après le saccage de l’appartement. Les enquêteurs ont justifié cet acte gratuit après avoir remarqué qu’aucun objet n’avait disparu.

Ambassade virtuelle

Alors qu’il y a quelques jours une politicienne américaine proposait de fermer l’ambassade américaine en Iran, close depuis 1979, une “ambassade virtuelle” a été ouverte le 6 décembre par les Etats-Unis afin de reprendre le dialogue avec le peuple de ce pays. On pourra bientôt y trouver, entre autres, des déclarations politiques de Washington en anglais et en farsi, des informations sur les visas américains, des informations de l’agence de presse Voice of America ainsi que des outils pour échanger via les médias sociaux, explique l’AFP.
La Secrétaire d’Etat, Hillary Clinton, a déclaré dans un message vidéo espérer que ce portail internet permettra aux Américains et aux Iraniens de communiquer “ouvertement et sans peur. Parce que les Etats-Unis et l’Iran n’ont pas de relations diplomatiques, nous avons manqué d’importantes opportunités pour échanger avec vous, les citoyens d’Iran” a-t-elle déclaré. “Mais aujourd’hui, nous pouvons utiliser les nouvelles technologies pour se réunir et pour promouvoir une meilleure compréhension entre nos deux pays et entre les citoyens. C’est pour cette raison que nous avons mis sur pied cette ambassade virtuelle”.

Libé
Samedi 10 Décembre 2011

Lu 913 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs