Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Cadeau mis en poubelle




Insolite : Cadeau mis en poubelle
Tracey Sole est une jeune maman habitant à Barnhart dans le Missouri aux Etats-Unis. Elle a été bouleversée lorsqu'elle a lu la note de l'entreprise postale UPS. Cette note précise que la tablette Androïd qu'elle avait commandée pour sa fille et qu'elle devait lui offrir à Noël a en effet été livrée "dans une poubelle noire". Sa poubelle, en l'occurrence. Hélas, le jour de livraison coïncidait avec le jour du ramassage des poubelles. Alors forcément, quand Tracey va voir dans sa poubelle, elle ne trouve pas le cadeau de sa fille. 
Interviewée par KTVI Fox 2, Tracey a confié son chagrin : "J'ai pleuré toute la nuit dernière. Je suis rentrée chez moi, j'avais économisé pendant des mois pour offrir ça à ma fille et eux ils jettent ça à la poubelle !". Elle a expliqué que sa famille laissait sa poubelle sur le bord du trottoir à cause du verglas dans leur allée. Tracey imagine qu'en voyant la poubelle vide, le livreur d'UPS a pensé que le ramassage avait déjà été effectué. 
La mère éplorée décide alors de contacter UPS, sans succès. Elle publie un message sur Facebook pour exprimer sa frustration : "Je les ai appelés cette nuit et ils m'ont mis en attente, et après ils m'ont raccroché au nez après 20 minutes d'attente. Alors j'ai rappelé, on m'a remis sur attente 10 minutes, ce qui n'a pas arrangé les choses car j'étais déjà bouleversée. J'essayais de parler à ce gars au téléphone et il disait des choses du style 'vous allez vous calmer, je ne peux pas comprendre ce que vous dites', c'était horrible". 
Une fois mise au courant, UPS a mené l'enquête en interne. L'entreprise en a conclu que son chauffeur-livreur avait bien laissé la tablette dans la poubelle. L'entreprise a expliqué que "les chauffeurs sont entraînés à laisser les colis à l'abris des regards et des intempéries". UPS s'est excusée pour cette erreur et a accepté d'offrir une nouvelle tablette à la fille de Tracey Sole. Des personnes touchées par cette histoire ont proposé la même chose à Tracey. Mais cette dernière a estimé qu'il était préférable de verser l'argent à une association caritative. Elle a également insisté pour que le livreur ne se fasse pas licencier : "Je peux garantir qu'il ne refera plus jamais cette erreur", a-t-elle expliqué.

Libé
Samedi 28 Décembre 2013

Lu 427 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs