Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Braquage gag




Insolite : Braquage gag
"Ça a commencé comme une attaque à main armée et ça se termine presque en gag". Ces mots signés d’un représentant du parquet de Bergerac illustrent parfaitement la tournure du fait divers qui a brisé l’habituelle quiétude de la petite ville de Sarlat-la-Canéda (Dordogne), en début de semaine. Entré dans un bureau de tabac avec la ferme intention de la braquer, un jeune homme de 21 ans armé et cagoulé a en effet renoncé à son larcin et payé ses cigarettes lorsque la buraliste l’a reconnu, relate La Charente Libre.
"La personne est rentrée avec une cagoule et un pistolet" ce mardi 5 novembre aux alentours de 7h30 du matin, a expliqué Laury Massèdre, propriétaire du bureau de tabac en question, situé au centre de Sarlat et à une centaine de mètres d’une antenne de gendarmerie. "Je ne me rappelle plus de ce qu'il m'a dit, mais il venait déterminé. Mais comme je l'ai reconnu, qu'on voyait bien son regard, je lui ai dit 'Mais non, je te connais'!" a-t-elle continué.
Dès lors, le rapport de force a totalement changé. "La personne a enlevé sa cagoule pour m'acheter des cigarettes et est repartie comme ça", a précisé la commerçante, qui n’avait jusqu’alors jamais été victime de braquage. D'après elle, l’homme, qui – comble de l’histoire – a réglé son achat par carte bancaire, n’avait pas dormi "depuis trois ou quatre jours", et semblait alors se trouver sous l’emprise de drogue.
Rapidement retrouvé, le braqueur en herbe a été jugé en comparution immédiate. Face au juge, ce dernier a reconnu les faits en évoquant une "mauvaise blague". Il a été condamné à trois ans de prison dont six mois ferme par le tribunal correctionnel de Bergerac, et a été écroué dans la foulée de l’audience.
Détails croustillants : l’homme a avoué qu’il était sous l’emprise de cocaïne au moment des faits, et qu’il a payé ses cigarettes avec la carte bancaire d’un ami dont il avait le code. Quant à son arme, il s’agissait d’un pistolet à billes.

Libé
Mercredi 13 Novembre 2013

Lu 115 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs