Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Bouteille à la mer




Insolite : Bouteille à la mer
Une bouteille à la mer a dérivé durant 28 ans avant d’être retrouvée sur la côte croate par un membre d’un club local de kitesurf, Matea Medak Rezic. La bouteille contenait un message d’amitié signé uniquement du prénom de son auteur.
D’une manière générale, un message contenu dans une bouteille jetée à la mer a très peu de chances d’être lu. Une fois relâchée dans l’océan, elle dérive au gré des courants portée par l’espoir que quelqu’un finisse par recevoir son précieux message. Or, une bouteille contenant un message a bien été retrouvée après 28 ans de voyage en mer, rapporte Le Point. Son envoyeur y avait inséré un message d’amitié avant de relâcher l’ensemble depuis la côte atlantique de la Nouvelle-Ecosse au Canada. Miraculeusement, le récipient a été retrouvé récemment sur une plage de Croatie près du port de Ploce sur la mer Adriatique après une traversée de plus de 8000 kilomètres.
De l’océan Atlantique à la mer Adriatique, la bouteille est passée par de nombreux courants marins avant de se retrouver entre les mains d’une jeune personne, membre d’un club croate de kitesurf. Matea Medak Rezic l’a découverte alors qu’elle nettoyait avec des amis la plage sur laquelle le récipient s’était échoué. “C’était dimanche dernier, on préparait la plage pour la saison. Cette bouteille se trouvait parmi les ordures apportées par les pluies durant l’hiver”, a-t-elle déclaré. “Quelqu’un a marché dessus, certainement, car la bouteille était brisée, mais l’écriture, avec un stylo bille bleu, est de très bonne qualité, la feuille sur laquelle le message est écrit est plastifiée”, a-t-elle ajouté. La jeune femme a photographié le message pour le publier aussitôt sur sa page Facebook.Un message d’amitié simplement signé “Jonathon”.
 Ainsi, les internautes ont pu découvrir le message d’amitié de Jonathon adressé à une certaine Mary. “Mary, tu es vraiment une personne merveilleuse. J’espère que nous allons entretenir une correspondance. J’ai dit que j’allais écrire. Ton ami pour toujours, Jonathon. Nouvelle-Ecosse, 1985”, peut-on lire sur la lettre signée uniquement du prénom de son auteur. Une histoire qui pourrait bien encourager les élans poétiques de certains d’entre nous.

Libé
Vendredi 26 Avril 2013

Lu 582 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs