Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Anniversaire en prison




Insolite : Anniversaire en prison
Le directeur d’une prison de haute sécurité péruvienne a été démis de ses fonctions après avoir autorisé la tenue de la fête d’anniversaire d’un détenu incluant invités, alcool et deux orchestres dans son établissement, ont indiqué lundi les autorités pénitentiaires.
Une vidéo diffusée par une chaîne locale montre Julio Rubio Roldan, emprisonné depuis 1998 pour enlèvement avec circonstances aggravantes, en train de boire et de danser en compagnie de visiteurs, en majorité des femmes, et d’autres co-détenus dont certains assassins condamnés.
Le vice-président des institutions pénitentiaires Julio Magan a annoncé la destitution de José Luis Mendoza, directeur de la prison de San Juan de Lurigancho, à l’est de Lima ainsi que de tout le personnel présent le jour de la fête le 10 novembre dernier.
“Ce sont des fonctionnaires corrompus et mafieux, c’est un scandale que nous n’allons pas tolérer”, a-t-il déclaré, précisant que les détenus organisateurs de la fête avaient été transférés dans un autre pénitencier.
Pour sa part, le Premier ministre Juan Jimenez a annoncé que “les sanctions les plus sévères seraient prises” envers les fonctionnaires impliqués”, car la prison “est un lieu de discipline et non de loisir”.
Récemment le régime pénitentiaire apparemment peu sévère du frère emprisonné du président péruvien Ollanta Humala, Antauro Humala, avait également créé la polémique et provoqué son transfert.
Les médias avaient notamment diffusé des photos révélant qu’il avait eu accès à un téléphone portable et à internet, recevait des visites de petites amies et qu’il consommait de la marijuana.
L’ex-major de 49 ans purge actuellement une peine de 19 ans dans la prison de haute sécurité de la base navale de Callao, près de Lima.
La presse péruvienne a également révélé au début du mois les étonnantes conditions de détention de l’ex-président Alberto Fujimori, qui dispose notamment d’un espace de 10.000 mètres carrés à son seul usage avec clinique privée, salon de réception où défilent les visiteurs jour et nuit sans contrôle ni autorisation, atelier de peinture et jardin planté de 5.000 rosiers.
L’ancien président, âgé de 74 ans, atteint d’un cancer de la bouche, purge actuellement une peine de 25 ans de prison pour crimes contre l’humanité commis sous ses mandats (1990-2000).
La famille de l’ex-homme fort du Pérou a récemment déposé une demande en grâce auprès du ministère de la Justice.

Libé
Samedi 8 Décembre 2012

Lu 154 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs