Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : A la dérive




Quatre hommes ont été retrouvés sains et saufs après avoir passé près d'un mois à la dérive dans le Pacifique, sur leur bateau de pêche qu'une tempête avait repoussé trop au large, a-t-on appris jeudi auprès de responsables officiels.
Ces pêcheurs, qui ont survécu en se nourrissant de poissons, ont été déposés mercredi à Majuro, capitale des Îles Marshall, par le chalutier qui avait découvert leur petit bateau de bois à des centaines de kilomètres plus au sud, selon la compagnie propriétaire du chalutier.
Tatika Ukenio, Boiti Tetinauiko, Bonibai Akau et Moamoa Kamwea ont affirmé aux autorités des Îles Marshall vivre à Kiribati, une nation insulaire à plus de 650 kilomètres à l'est.
Les détails de leur aventure demeurent incomplets, mais ils affirment avoir été repoussés trop au large par une tempête et ont décidé d'éteindre leur unique moteur hors-bord et de se laisser dériver pour conserver un peu de carburant.
Ils ont survécu en se nourrissant de leur pêche, avant d'apercevoir le "Koo's 102", un chalutier taïwanais battant pavillon des Marshall.
Ils ont alors rallumé leur moteur pour s'approcher au plus près du navire et attirer l'attention de son équipage.
Orlando Paul, représentant de la compagnie de pêche Koo, a affirmé que les quatre hommes "se portaient bien" au moment de leur sauvetage, et que le chalutier avait donc terminé sa campagne de pêche avec les naufragés à bord, avant de rentrer mercredi à Majuro.
Ils ont néanmoins été hospitalisés dans la capitale des Marshall, où les médecins les ont également trouvés en bonne santé. Ils devraient être rapatriés dimanche dans leur pays d'origine.
Les fortunes de mer et survies extraordinaires arrivent épisodiquement dans un océan où des centaines, voire des milliers de kilomètres séparent chaque îlot.
Un chalutier de Koo avait ainsi secouru en 2006 trois Mexicains qui dérivaient depuis neuf mois.
En janvier 2014, José Salvador Alvarenga, un pêcheur originaire du Salvador, parti du Mexique, avait été retrouvé dans le Pacifique sud après 13 mois perdu en mer en raison d'une avarie de moteur.
Il était réapparu aux Îles Marshall, à 12.500 km de son point de départ, en haillons, amaigri, barbu et les cheveux longs, les genoux éraflés, affirmant aux médias locaux avoir survécu en se nourrissant d'oiseaux, de poissons et en buvant du sang de tortue.

 

Vendredi 13 Mai 2016

Lu 167 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs