Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

«Innocence des Musulmans» : Fausses guéguerres




«Innocence des Musulmans» : Fausses guéguerres
La montagne a accouché d’une souris. Des amateurs tournent une pellicule qu’ils appellent « film ». Et le monde musulman explosa. Des morts, des manifestations, des violences, des marches et sit-in dans plusieurs pays. Les Etats-Unis, où le film a été tourné, sont la première cible. Leur ambassadeur à Benghazi a été tué, et l’on a encore le droit de se demander si c’est pour ce soi-disant film ou pour d’autres raisons. D’autres foules très agitées ont envahi les ambassades américaines en Egypte et au Yémen. Là, pire. L’on envahit l’ambassade en défenseur du Prophète et l’on ressort en cambrioleur, avec des computers, climatiseurs et d’autres appareils!  
Ceux qui ont vu ou verront « Innocence des Musulmans » ont certainement su ou sauront qu’il s’agit d’un navet. Un film qui ne répond aucunement aux normes et standards artistiques d’un film. D’abord, il n’y a aucune authenticité ni vraisemblance temporelle encore moins spatiale. Tourné entièrement aux studios, le jeu des acteurs, leurs mouvements ou gestes n’obéissent à aucune direction donnée. Les costumes surtout féminins restent étrangers à cette période historique. La succession des faits  ainsi que le dialogue adopté font montre d’une méconnaissance totale de l’Islam, en tant que religion et encore plus son contexte social et culturel. Il n’y a que des stéréotypes et des clichés rabâchés depuis des années déjà. L’intention et le dessein sont clairs : de l’inimitié, voire l’hostilité et l’agressivité.
Mais une question s’impose: « Pourquoi autant de foules envahissent les rues dans le monde musulman, appelant mort aux chrétiens et juifs où qu’ils soient? Un film très amateur qui profite de la large diffusion assurée par le site Youtube. Pourquoi les musulmans doivent-ils subir les affres de cette provocation, alors qu’on peut facilement l’ignorer ? On dit que pour combattre les poèmes satiriques contre le Prophète, ses compagnons se contentaient simplement de ne pas en parler ou de les apprendre… Ainsi ces types d’écrits mouraient de leur belle mort. Regardons donc vers l’avenir et ignorons ces fausses guéguerres.

Lire Rubriques "Horizons" et "Monde"

Libé
Samedi 15 Septembre 2012

Lu 535 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs