Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Injaz Al-Maghrib s'engage à former près de 70.000 jeunes à l'entrepreneuriat


Le programme cible aussi les villes éloignées…



Injaz Al-Maghrib s'engage  à former près de 70.000 jeunes à l'entrepreneuriat
L'Association Injaz Al-Maghrib s'engage à former à l'entrepreneuriat près de 70.000 jeunes durant les trois prochaines années en touchant des bénéficiaires des villes éloignées, a affirmé Abbad Andaloussi, président directeur général de cette ONG.
"Injaz Al-Maghrib adapte au contexte marocain des programmes amenant des élèves à créer une junior entreprise, à maîtriser les bases de la finance ou à se préparer aux challenges de la vie active", a expliqué M. Andaloussi, lors d'une table ronde sur "L'emploi des jeunes et entrepreneuriat" dans le cadre de la Clinton Global Initiative, qui s’est tenue les 6 et 7 mai à Marrakech.
 Des cadres d'entreprise bénévoles interviennent dans les établissements publics marocains (universités, lycées, instituts et écoles) pour dispenser, selon la méthode pédagogique fondée sur l'apprentissage par l'action (learning by doing), les programmes de Junior Achievement Worldwide, a-t-il ajouté.
Dans une déclaration à la MAP, M. Al Andaloussi a fait observer que l'Association Injaz Al-Maghrib a été citée par l'ancien président américain Bill Clinton et président de la CGI comme "un modèle faisant partie des acteurs du changement", en raison de son apport à la réalisation de programmes ciblés ayant montré leurs preuves dans les pays membres du réseau Junior Achievement Worldwide.
Aussi a-t-il noté que cette association entend contribuer à la consolidation des liens entre l'enseignement et le monde de l'entreprise, susciter chez les jeunes l'esprit d'initiative et d'entreprise, stimuler leur créativité, et les initier au monde des affaires et de la vie économique.
Injaz Al-Maghrib, association qui mobilise le secteur privé auprès de la jeunesse pour contribuer à l'émergence d'une nouvelle génération d'entrepreneurs, a formé, depuis sa création en 2007, près de 50.000 jeunes dans 12 villes marocaines.
Placée sous le thème "Pour partager les opportunités, les responsabilités et la prospérité dans le monde entier", la rencontre de la CGI à Marrakech a réuni des leaders politiques et économiques des quatre coins du monde autour de l'ambition de développer des partenariats novateurs et efficients avec des acteurs économiques en Afrique et au Moyen-Orient.
Cette rencontre, la première du genre que tient la CGI en Afrique et au Moyen-Orient, était l'occasion de débattre d'une série de problématiques pressantes et d'actualité, concernant notamment la jeunesse, la santé, l'éducation, l'accès aux ressources d'énergie, l'alimentation, l'eau et le développement des infrastructures.

Lundi 11 Mai 2015

Lu 543 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs