Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Initiée par le président de l’association américaine «Le citoyen marocain » : La marche de la citoyenneté entamée à Dakhla




Le président de l’association «le citoyen marocain», basée aux Etats-Unis d’Amérique, le Marocain Salmane Belayachi, a entamé dimanche soir à Dakhla un voyage à pied sous le signe de la citoyenneté au service de développement. M. Belayachi (26 ans) ambitionne, à travers cette marche symbolique qui devrait l’amener à Tanger en passant par plusieurs villes de Royaume, «d’inciter les citoyens à prendre des engagements, personnelles et libres, en matière de développement et à mobiliser leurs capacités pour consacrer les valeurs de patriotisme et de citoyenneté».
A chaque étape de ce périple, M. Belayachi proposera au public un cahier qu’il a baptisé «le contrat avec mon pays» dans lequel les citoyens cosignent des actions de citoyenneté qu’ils s’engagent à mener à l’échelle de leur ville et de leur région ou de leur patrie.
Dans une déclaration à la MAP, M. Belayachi, a expliqué que l’idée de ce voyage est «d’attirer l’attention sur l’importance de la dynamique du groupe au sein de la société, de sensibiliser les citoyens à leurs responsabilités envers leur pays et de donner à la citoyenneté son sens concret et authentique». Il a précisé que cette initiative est basée sur une théorie baptisée «effet dominant de développement humain» qui considère la citoyenneté comme «moyen et base de tout processus de développement».
«Le développement, a-t-il soutenu, se base sur la citoyenneté agissante des individus et sur leur volonté de conjuguer les efforts et de faire preuve de créativité dans l’action afin de transcender les obstacles et relever les défis de développement avec courage, optimisme et abnégation».
Après avoir indiqué que le Maroc dispose «d’un énorme potentiel humain», M. Belayachi a noté que tous les citoyens sont appelés à participer à l’édification de leur pays avec enthousiasme, ambition et engagement responsable, ajoutant que «l’avenir de notre pays est entre nos mains».



MAP
Mardi 30 Juin 2009

Lu 318 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs