Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Indiscrétions




Indiscrétions
- Encore moins de personnes que la semaine écoulée sur la route menant au grand Stade de Marrakech, et ce malgré toutes les dispositions prises pour faciliter au public le déplacement et l’entrée au stade. Encore une fois une manière d’exprimer sa désapprobation quant aux prestations de l’équipe nationale.
- A leur sortie vers 19h40 pour fouler la pelouse du stade, les joueurs de l’équipe nationale sont sortis en petits groupes, chose qui n’est pas passée inaperçue pour le public qui a interprété cela comme un signe du climat ambiant au sein du groupe.
- Contrairement à la dernière rencontre entre le Maroc et la Tanzanie, l’organisation au niveau de la tribune de presse, comme partout ailleurs était irréprochable. Tout a été fait dans l’ordre pour permettre aux confrères de travailler dans de bonnes conditions.
- La rentrée du gardien Amsif pour les premiers échauffements d’avant-match a été longuement saluée par le public qui paraissait apprécier ce changement.
- Les gradins situés derrière les deux gardiens de but étaient déserts. Il y avait à un quart d’heure du match six personnes et une trentaine d’agents d’autorité.
- Hermach, qui a suivi la rencontre des gradins, fut très sollicité par le public. Le fait de répondre favorablement à la demande de tous lui a valu des applaudissements.
- Hamza Bourazzouk et Youssef Keddiuoi ont regagné les vestiaires juste avant le 3ème changement qui a vu l’entrée d’Abdelilah Hafidi. Apparemment ils ont piqué une colère et il a fallu que l’entraîneur-adjoint Walid Regueragui aille les chercher dans les vestiaires pour les faire revenir sur le banc de touche. Ceci reste une interprétation plausible, sauf qu’Abderazak Hamdallah présent lors de la conférence de presse a tenu à démentir ce scénario. Faute de preuve, nous devons le croire sur parole.  Qu’en pense Salaheddine Akkal qui a fait éclater sa colère sur le banc de touche juste après le coup de sifflet final ?
- A la fin de la conférence de presse d’après match, une cérémonie de remise de prix fut organisée. A cette occasion, on a décerné à Abderrazzak Hamed Allah le soulier du meilleur buteur  du championnat national pour la saison 2012- 2013 et un chèque de 100.000 DH, alors que le buteur de l’élite 2 (23 buts inscrits) a eu droit à une récompense de 50.000 DH.
- 1500 agents d’autorité et 260 agents de sécurité furent déployés pour assurer la sécurité avant, pendant et après le match. Aucun incident ne fut enregistré grâce aux efforts de ce dispositif.  

K.B
Lundi 17 Juin 2013

Lu 136 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs