Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Indian Wells: Williams fonce, Djokovic en rodage




La N.1 mondiale Serena Williams s'est facilement qualifiée pour les quarts de finale du tournoi d'Indian Wells mardi, tandis que son homologue masculin Novak Djokovic a montré d'inhabituels signes de nervosité.
Pour sa deuxième participation depuis 2001 à l'un des plus importants tournois du calendrier, Williams n'a pas perdu de temps en 8e de finale.
Elle a surclassé l'Ukrainienne Kateryna Bondarenko (N.70) 6-2, 6-2 et devait retrouver mercredi la Roumaine Simona Halep qu'elle n'avait pas pu affronter en demi-finale de l'édition 2015 à cause d'un genou douloureux.
"J'aime son jeu, c'est une battante, elle m'a déjà battu lourdement une fois, il faudra que je sois prête", a prévenu la cadette des sœurs Williams.
L'Américaine mène largement au bilan de leurs confrontations, six victoires à une, mais elle n'a pas oublié la leçon que lui avait donné Halep lors du Masters de fin de saison en 2014 (6-0, 6-2).
Tout à son bonheur de se sentir appréciée dans un tournoi qu'elle a boycotté jusqu'en 2015 pour y avoir été victime d'insultes à caractère raciste de la part des spectateurs, Williams est comme libérée.
"Chaque fois que je rentre sur le court, je sens que les spectateurs sont derrière moi, c'est un sentiment incroyable", a admis Williams, battue en finale de l'Open d'Australie 2016 par l'Allemande Angelique Kerber, éliminée dès son entrée en lice, cette fois, à Indian Wells.
Les trois autres quarts de finale opposeront la Polonaise Agnieszka Radwanska à la Tchèque Petra Kvitova, la Bélarusse Victoria Azarenka à la Slovaque Magdalena Rybarikova qui a profité de l'abandon de l'Italienne Roberta Vinci et la Russe Darya Kasatkina à la Tchèque Karolína Pliskova.
Dans le tableau masculin, au lendemain de l'élimination du N.2 mondial Andy Murray, la logique a cette fois été respectée.
Djokovic a dominé l'Allemand Philipp Kohlschreiber 7-5, 7-5, non sans une petite frayeur en fin de match.
Le N.1 mondial et double tenant du titre s'est procuré trois balles de match et a finalement perdu son service, avant de reprendre rapidement l'ascendant.
"Je suis toujours en train de chercher les bons réglages, techniquement et physiquement", a admis "Djoko".
Au prochain tour, il sera opposé à l'Espagnol Feliciano Lopez, 21e mondial, qu'il retrouvera pour la première fois depuis leur duel à Dubaï le mois dernier.
Djokovic, touché à un œil, avait dû abandonner en quart de finale contre Lopez, mettant ainsi fin à une ahurissante série de 17 finales consécutives.
Rafael Nadal a de son côté dominé son compatriote Fernando Verdasco qui l'avait éliminé au 1er tour de l'Open d'Australie en janvier.
Verdasco s'est offert cinq balles de set dans la deuxième manche, mais "Rafa", vainqueur à Indian Wells en 2007, 2009 et 2013, n'a pas craqué.
"J'ai perdu des matches que j'aurais dû gagner cette saison, je sais quand je me trouve dans cette situation que j'ai plus à perdre que lui, il a fallu que je sois très agressif", a-t-il souligné, rapporte l’AFP.
Son prochain adversaire sera le grand espoir allemand Alexander Zverev qui a surclassé l'expérimenté Français Gilles Simon 6-2, 6-2.

 

Jeudi 17 Mars 2016

Lu 754 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs