Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Indian Wells : Ferrer sorti au 3e tour, Davydenko victime du virus




L'Espagnol David Ferrer, N.5 mondial, a été éliminé sans ménagement mardi au 3e tour du Masters 1000 d'Indian Wells par l'Ouzbek Denis Istomin, qui devait affronter mercredi l'Argentin Juan Martin Del Potro (N.9) pour une place en quarts de finale.
Ferrer a été expédié de façon surprenante 6-4, 6-3 en 1 h 14 par le 51e mondial, alors qu'il affichait cette saison un bilan de 19 victoires en 20 matches, avec trois titres à la clé (Auckland, Buenos Aires et Acapulco).
Sa seule défaite avant mardi était intervenue en quarts de finale de l'Open d'Australie face à son compatriote Rafael Nadal.
"Je n'ai pas fait un bon match mais il ne faut rien enlever à Istomin, qui a très bien joué. Il a mérité sa victoire", a réagi Ferrer sur Twitter.
Il s'agit de la première victoire en carrière de l'Ouzbek contre un membre du Top 10 mondial, après dix tentatives infructueuses. En février, Istomin avait atteint la finale du tournoi de Memphis face au Canadien Milos Raonic.
Rafael Nadal, N.2 mondial, a lui passé le 3e tour sans encombre en battant facilement son compatriote Marcel Granollers (N.26) 6-1, 6-4.
L'Espagnol a vécu une partie sereine mais il a quand même dû sauver deux balles de break à 3-2 dans la deuxième manche, et a attendu sa cinquième balle de match pour conclure sur un ace, son quatrième de la rencontre.
"J'ai fait un très bon premier set mais j'ai fait des erreurs dans le second, je suis resté trop souvent sur la défensive. Il faut que je joue comme au premier set si je veux aller loin", a estimé Nadal, qui rencontrera l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov (N.21) pour une place en quarts de finale.
Del Potro s'est lui qualifié pour les 8e de finale en battant l'Espagnol Fernando Verdasco, 19e mondial, 6-2, 7-6 (8/6), après avoir sauvé quatre balles de deuxième set à 4-5 sur sa mise en jeu, puis deux autres peu après dans le tie-break, dont une sur service adverse.
Nikolay Davydenko a été victime du virus qui sévit dans la région de Palm Springs, dans le sud de la Californie, et est devenu le neuvième joueur depuis samedi à abandonner ou déclarer forfait à cause de cette maladie virale.
Davydenko, 43e mondial, a déclaré forfait face au Brésilien Thomaz Bellucci, qui avait déjà profité des effets indésirables de ce virus lorsqu'il avait facilement battu au 2e tour l'Autrichien Jurgen Melzer (N.20), malade.
Le Brésilien n'aura pas la partie facile en 8e de finale, face au Suisse Roger Federer (N.3 mondial) ou à Milos Raonic (N.27).
La N.1 mondiale Victoria Azarenka a elle expliqué qu'elle avait attrapé le fameux virus juste avant ses débuts dans le tournoi: "Je fais partie des chanceux, a-t-elle plaisanté. Je ne souhaite à personne de l'avoir, c'est affreux."
Azarenka a préservé son invincibilité cette saison (20 matches) et a pris rendez-vous en quarts de finale avec la Polonaise Agnieszka Radwanska (N.5), grâce à une victoire sur l'Allemande Julia Görges (N.14) 6-3, 6-1 en 1 h 09.
La N.2 mondiale Maria Sharapova a mis trois minutes de plus pour dominer l'Italienne Roberta Vinci (N.21) 6-2, 6-1 et affrontera une autre Russe, Maria Kirilenko (N.20) ou Nadia Petrova (N.30), pour une place en demi-finale.

AFP
Jeudi 15 Mars 2012

Lu 179 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs