Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Incendie de la centrale diesel de Tan Tan : Mission d'enquête sur les stations thermiques




Incendie de la centrale diesel de Tan Tan : Mission d'enquête sur les stations thermiques
Une mission d'enquête a été mandatée en vue de s'assurer que toutes les stations thermiques sont «correctement protégées, maintenues et exploitées», après l'incendie survenu dans la centrale diesel de Tan Tan, dont la responsabilité a été «reconnue et endossée» par la société en charge des travaux, a indiqué mardi le ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, Fouad Douiri.
Cette mission dont est investi un bureau international porte sur «une visite d'inspection dans l'ensemble des stations afin de vérifier les mesures de sécurité et la maintenance des installations et du matériel», a déclaré M. Douiri au cours d'une réunion de la commission des infrastructures, de l'énergie, des mines et de l'environnement à la Chambre des représentants, consacrée au rapport élaboré suite à une mission d'information effectuée pour élucider les circonstances de l'incendie.
«La responsabilité de cet incendie, qui s'est produit en dépit des moyens de sécurité en place, a été reconnue et endossée par la société qui réalisait les travaux», a-t-il assuré.
Le 26 avril dernier, un incendie s'est déclaré au niveau du parc fuel nouvellement construit de la centrale diesel de Tan Tan suite aux travaux de soudure effectués par l'entreprise EMMSA en vue de changer la position d'un capteur.
«L'ONE n'a pas eu donc à supporter les préjudices puisque c'est cette entreprise qui a procédé à la réparation des dommages subis», a affirmé le ministre.
«Les mesures de sécurité étaient bien en place, mais il faudrait les conforter et les améliorer pour éviter que de tels incidents se reproduisent dans l'avenir ou, du moins, pouvoir les maîtriser rapidement en cas de nécessité», a-t-il précisé.
Le président de la Commission des infrastructures, de l'énergie, des mines et de l'environnement, Ahmed Touhami (groupe authenticité et modernité) a indiqué en revanche que «les normes de sécurité existantes sont soit insuffisantes, soit mal mises en oeuvre ou mal surveillées».
M.Touhami a recommandé la réalisation d'une étude «exhaustive» des systèmes de sécurité dans toutes les stations du pays «pour préserver la sécurité des installations et prévenir de tels incidents».
Selon le rapport présenté par la commission, l'incendie serait dû notamment aux travaux de soudage sur un récipient ayant contenu des matières inflammables sans l'avoir dégazé, la société EMMSA ayant procédé aux travaux de soudage sans demander l'autorisation du travail à chaud et respecter le plan de sécurité.
Le document recommande notamment d'adopter un système plus efficace d'extinction et de refroidissement, de mettre en œuvre le plan d'opération interne (POI) dans les stations relevant de l'ONE, d'actualiser les textes législatifs et réglementaires fixant les conditions d'exploitation des établissements qui présentent des causes d'insalubrité, d'incommodité ou de danger, et d'astreindre les installations de ce genre à se conformer aux normes de sécurité en la matière.

MAP
Jeudi 27 Décembre 2012

Lu 370 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs