Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Inauguration à Paris d'une exposition des œuvres photographiques de Daoud Aoulad Syad




La très prestigieuse Maison européenne de la photographie de Paris (MEP) inaugurera le 10 novembre prochain, une exposition des œuvres photographiques de Daoud Aoulad Syad à l'occasion de la Première Biennale des photographes du monde arabe contemporain.
A travers cette exposition, qui est initiée par l'Institut du monde arabe, cette prestigieuse institution française a décidé de rendre hommage à celui qui est considéré comme le chef de file de la photographie marocaine d'auteur et d'y présenter à la fois les photographies qui font sa singularité et également des œuvres inédites.
Indissociables de son œuvre photographique, certains de ses films y seront également présentés. Un livre aux Editions Filigranes est édité pour l'occasion.
Avec plus de cinquante clichés et la projection, à l'auditorium de la MEP, de ses longs métrages, l'exposition permet de découvrir l'étendue de son œuvre. Elle souligne les effets de réciprocité entre sa production cinématographique et ses photographies.
Au cinéma comme en photographie, Daoud Aoulad Syad témoigne de son attachement à la culture populaire, aux arts forains, à la mémoire collective. Toute son œuvre est ainsi traversée par des incessants allers-retours entre fiction et réalité, entre voyage et rêve, mobilité et mouvement.
 Aux images emblématiques du photographe sont associées un grand nombre de photographies inédites. Daoud Aoulad Syad réalise des images d'une grande poésie. Sans mise en scène, en noir et blanc, et avec une grande force graphique, il explore les multiples facettes d'une société en mutation. Toutes ces images témoignent de sa sensibilité particulière pour les individus, pour "les abimés de la vie et pour les marginaux". L'expression de leurs visages, la posture de leur corps, l'accroche de la lumière sur la surface argentique animent ces images d'une présence toute particulière.
C'est dans cet esprit qu'il conçoit aussi ses portraits photographiques. Debout, face à l'objectif, le regard droit, ses modèles, artistes ou anonymes, exclus ou défavorisés posent sur fond blanc. Et c'est avec un regard pénétrant qu'il révèle leur singularité et leur élégance, leur simplicité et leur fierté.
Animée par la relation particulière que tisse l'artiste avec ses films et ses photographies, cette exposition invite le spectateur à une rencontre véritablement intime avec l'œuvre de Daoud Aoulad Syad.
Réalisateur, scénariste photographe et universitaire marocain, Daoud Aoulad-Syad est né en 1953 à Marrakech. Docteur en Sciences physiques de l'Université de Nancy en 1981, il débute au cinéma après avoir participé à un atelier de cinéma à la FEMIS en 1989.
Il réalise son premier long métrage, "Adieu Forain", en 1998. Suivront "Le Cheval de vent" (2001), "Tarfaya" (2003), "En attendant Pasolini" (2007) et "La Mosquée" (2010).
Son œuvre photographique a fait l'objet de différentes expositions. Il a par ailleurs publié trois livres de photographies : "Marocains" (1989), "Boujaâd, Espace et mémoire" (1999) et "Territoires de l'instant avec Ahmed Bouanani" (2000).

Mercredi 21 Octobre 2015

Lu 710 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs