Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Inauguration à Marrakech du “Musée Farid Belkahia”




La Fondation Farid Belkahia a inauguré, vendredi dernier à Marrakech, le "Musée Farid Belkahia" qui retrace les  différentes périodes et influences artistiques des œuvres du défunt. Le musée, qui offre un large aperçu sur les multiples expressions  artistiques et la variété des supports et matériaux utilisés durant la carrière  de cet artiste contemporain, est la concrétisation de la volonté du défunt de  partager son legs artistique avec les générations à venir. C'est ainsi que la Fondation Farid Belkahia se propose, à travers ce musée,  de perpétuer le rayonnement des œuvres de Belkahia en maximisant leur  visibilité, mais également en encourageant la recherche sur leurs diverses  influences et périodes marquantes.
S'exprimant à cette occasion, la présidente de la Fondation Farid Belkahia,  Rajae Benchemsi, s'est dite émue de voir le rêve du défunt se concrétiser à  travers cette exposition regroupant ses œuvres qui ont su marquer l'art moderne  et contemporain. Et d'ajouter que le regretté avait toujours cru que la perception de la  modernité passe impérativement par l'assimilation des valeurs anciennes, d'où  son recours à des matières traditionnelles dans ses œuvres artistiques. Né à Marrakech en 1934, feu Farid Belkahia  commence à exposer dès l'âge de  15 ans. En 1955, il se rend à Paris où il poursuit ses études à l'Ecole des  beaux-arts, puis à Prague où il étudie la scénographie à l'Académie de théâtre.
Pionnier de l'art contemporain et moderne du Maroc, feu Farid Belkahia  devient très tôt, avec fierté et engagement, un ambassadeur de la continuité  artistique du Maroc, en faisant du rapport entre la tradition et la modernité  son axe de pensée. Notond enfin que la Fondation Belkahia, créée en mars 2015, est constituée d'historiens,  chercheurs et commissaires d'expositions. Elle prévoit d'attribuer des prix  annuels d'excellence, des bourses d'études, de recherches ou d'appui aux  travaux des jeunes créateurs ainsi que l'organisation d'expositions nationales  et internationales et la réalisation de publications, catalogues et films  documentaires pour assurer la pérennité de l'oeuvre de Farid Belkahia. La cérémonie inaugurale du Musée Farid Belkahia s'est déroulée notamment en  présence du ministre de la Culture, Mohammed Amine Sbihi et du wali de la  région de Marrakech-Safi, en plus d'artistes, amis et proches du défunt.  

Mardi 16 Février 2016

Lu 376 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs