Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Impropres à la consommation : 19.800 kg de dattes tunisiennes refoulées




Impropres à la consommation : 19.800 kg de dattes tunisiennes refoulées
Pour le compte de la troisième semaine du Ramadan, les services de contrôle de l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) ont procédé au niveau des principaux  postes-frontaliers (Nador, Tanger, Agadir, Casablanca et El-Jadida) au refoulement de 19.800 kg de dattes tunisiennes.
Les services dudit office avancent comme motif à cette décision le taux de contamination très élevé des dattes saisies.
Les contrôleurs de l'ONSSA ont  traité 252 dossiers d'importation, et réalisé 60 prélèvements d'échantillons pour analyses, 19 actes de contrôle documentaire et 186 actes de contrôle physique.
Pour rappel, les dattes doivent présenter un taux d'humidité inférieur à 26 % pour les variétés à sucre de canne et à 30 % pour les variétés à sucre inverti.  Toutefois, pour les dattes de la variété Deglet Nour à l'état naturel, le taux d'humidité maximal est fixé à 30%. Reine de toutes les dattes produites par la Tunisie, la variété Deglet Nour, commercialisée depuis 1870, est principalement produite à Kébili et à Tozeur qui détiennent 85% des palmiers dattiers du pays.
Connue pour sa couleur blonde translucide, la douceur de son aspect et l'élégance de sa forme, elle est appréciée pour sa qualité et son goût mielleux unique.
La production tunisienne de dattes est estimée en moyenne à 110.000 tonnes, dont 63% du type Deglet Nour.  35% de la production est exportée et procure une source de devise importante puisqu'elle représente 16% des exportations tunisiennes de produits agroalimentaires.

Libé
Samedi 18 Août 2012

Lu 664 fois


1.Posté par james-tk le 18/08/2012 11:40
Toujours est-il je ne suis pas plus avancé après qu'avant lecture de cet article ?
On parle de contamination,serait-ce le terme adéquat employé pour qualifier un taux d'humidité anormale ?
D'autres questions se posent,quel danger représentent-elles ces dattes pour la consommation ?

2.Posté par driis le 22/08/2012 08:36
Une semaine après le début du ramadan, j ai eu une petite allergie. J ai pensé aux dattes biens dans leur carton tunisien. Et j ai cessé d'en prendre et mon allergie s'estompa le lendemain. Alors j ai pensé à un test. J ai coupé une datte en deux et je l ai présentée aux... fourmis. Elles se sont rapprochées de ce fruit et... à deux millimètres, elles ont font le contour et fuient. Aucune ne s'est arrêtée, aucune n a tenté de faire plus d investigations. ; C était clair et net : le niet de la fourmi était sans appel. Dix jours plus tard, les deux morceaux de la datte étaient toujours là, et... les fourmis ont commencé à grignoter l'interieur sans.... toucher à la peau, la fuyant toujours ! Donc cette datte avait reçu une belle dose de conservateur pour que la peau ne pourrisse pas et préserve la chair intérieure. Cela me confirme une chose : la source de mon allergie est bien cette datte. Maintenant je fais le test de la fourmi pour tout produit dont je dois manger la peau…

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs