Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Importante appréciation des indices MASI et MADEX à fin octobre

La capitalisation boursière s’est appréciée de 7,3%, selon BAM




Importante appréciation des indices MASI et MADEX à fin octobre
Les indices MASI et MADEX ont enregistré une nette amélioration en glissement mensuel respectivement de 8,2% et 8,5% en octobre 2013, soit des performances de 0,3% et 0,4% depuis le début de l’année, a indiqué Bank Al-Maghrib (BAM) dans sa dernière revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière.
Pour sa part, la capitalisation boursière s’est également appréciée de 7,3% d’un mois à l’autre, se chiffrant à 450,6 milliards de dirhams (MMDH), précise BAM dans sa revue mensuelle du mois de novembre.
Parallèlement, le volume de transactions a atteint 2,8 MMDH, contre 1,6 MMDH enregistré un mois auparavant.
S’agissant des indicateurs de valorisation, le Price Earnings Ratio (le rapport entre le cours d’une action et le bénéfice net par action, ndlr) et le Price to Book Ratio (le rapport entre la capitalisation boursière et leur valeur comptable de la place de Casablanca), se sont situés à 16,3 et 2,2 après 15,1 et 1,8 en septembre, soit des niveaux qui demeurent relativement élevés par rapport à ceux observés dans certains pays voisins, explique la même source.
Concernant les valeurs du secteur bancaire, elles ont marqué des progressions comprises entre 0,5% pour BMCE BANK et 11,8% pour le CDM, rapporte la Banque centrale qui précise que sur le front des sociétés de financement, les cours de Salafin, Maroc Leasing et Eqdom ont reculé de 2,7%, 4,2% et 5% respectivement, alors que ceux de Maghrebail et d’Axa crédit, se sont accrus de 4,6% et 6% respectivement, la valeur Taslif ayant, pour sa part, stagné d’un mois à l’autre.
Pour ce qui est des sociétés d’assurance, les titres ont connu des accroissements allant de 0,3% pour Cnia Saada à 15,5% pour Atlanta.
Par ailleurs, la diminution de l’actif net des OPCVM depuis le début de l’année s’est atténuée à 3,4%, suite à l’augmentation mensuelle de 0,4% en septembre, l’actif total se situant ainsi à 233,6 milliards.
Cette évolution recouvre une contraction des fonds monétaires et actions de 1,3% et 0,1% respectivement et une progression des autres catégories de fonds à des rythmes compris entre 0,7% pour les obligataires à moyen et à long termes et 7,9% pour les OPCVM diversifiés.
La structure des OPCVM continue, pour sa part, d’être dominée par les fonds obligataires qui représentent 61,1% de l’actif.

Libé
Mercredi 13 Novembre 2013

Lu 279 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs