Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Il y a 60 ans, Jacques Benoist-Méchin en a parlé : Il y a plus d’un printemps arabe




Il y a 60 ans, Jacques Benoist-Méchin en a parlé : Il y a plus d’un printemps arabe
Depuis l’immolation de Bouzizi en Tunisie, des vagues de protestations et de contestations ont déferlé sur le monde arabe. Tel un tsunami, elles ont emporté sur leur passage des dictateurs qui se  croyaient éternels et invincibles. Une nouvelle page de l’Histoire est en train de s’écrire. Un vent de liberté souffle sur la région et pour qualifier, ce changement une expression est mise dans l’air du temps à savoir « le Printemps arabe». Un clin d’œil  en fait au « printemps de Prague » qui fut le résultat d’un long processus de prise de conscience de libération de la société qui croupissait sous le joug d’un communisme répressif  et inhumain. Rares sont ceux qui savent que cette expression fait référence également à un ouvrage paru sous le titre  « Un printemps arabe ». En effet Jacques Benoist-Méchin, grand journaliste et  écrivain devenu spécialiste du monde arabe, publia son ouvrage qui connut un large succès à la fin des années cinquante. L’auteur  a été envoyé par son journal dans la région du Moyen-Orient afin de réaliser une série de reportages. Quatre mois durant, entre fin décembre 1957 et avril 1958, il parcourt ces contrées lointaines. Il multiplie ainsi les rencontres et les diversifie en passant du simple paysan aux hommes les plus influents tels que les rois, les chefs d’Etat, les ministres et les ambassadeurs. Son ouvrage est en quelque sorte un  carnet de voyage, une retranscription de son périple. Il y fait part de ses entretiens, ses impressions et ses évocations. « Les quatre mois que j’ai passée en Orient ne m’ont pas seulement beaucoup appris sur le monde arabe, ils m’ont amené à m’interroger sur moi-même, sur mon pays, sur cette civilisation occidentale dont j’étais l’un des héritiers… Pourquoi ne pas l’avouer ? Les assises de ma pensée ont été ébranlées. Certaines notions auxquelles je me référais habituellement et que je ne songeais pas à remettre en question ont vacillé sur leurs bases » écrit-il
Ainsi, cette infiltration profonde dans le monde arabe n’a pas tardé à porter ses fruits, car il est tombé sous le charme des Arabes et de l’Orient. Cet Orient que les Occidentaux ne manquent pas de dédaigner peut-être par méconnaissance. Ce faisant, il a contribué à faire  connaître l’Islam et à en donner une image plus positive.
A la différence de l’approche actuelle qui en est faite, le printemps arabe évoquait pour lui non pas le changement du monde arabe mais le sien vis-à-vis de la réalité qu’il avait découverte au cours de son voyage.
Pour lui, un changement radical s’est produit tant et si bien qu’il en arrive même à se poser des questions quant à  la véracité de son expérience : « Mais ai-je fait un voyage? N'ai-je pas plutôt fait un rêve ? J'ai vu et entendu tant de choses que malgré les notes prises au jour le jour, j'ai peine à les ressaisir (...). J'ai entendu la voix des millénaires et le cri aigu des instants (...). Voyage ou rêve, ceci seul est évident : c'est qu'après des expériences aussi fortes et aussi contrastées, ce n'est plus tout à fait le même homme qui est revenu en Occident (...). Le voyage est devenu à mon insu une aventure personnelle, une expérience intérieure ». 

Nezha MOUNIR
Mercredi 24 Août 2011

Lu 800 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs