Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Il y a 15 000 ans, les hommes préhistoriques souffraient déjà de problèmes dentaires




Il y a 15 000 ans, les hommes préhistoriques souffraient déjà de problèmes dentaires
Nos ancêtres présentaient moins de problèmes dentaires que nous. C'est la conclusion à laquelle sont arrivés des chercheurs australiens en février 2013. Au cours d'une étude, ils ont comparé la plaque dentaire d'hommes préhistoriques remontant jusqu'à 7.500 ans à celle d'hommes modernes. Ils ont alors constaté que les premiers en avaient moins que les seconds. Mais avant cela, comment se portait la bouche des hommes ? Pas si bien, selon une nouvelle étude publiée dans les Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).
Les résultats de ces travaux suggèrent que les chasseurs-cueilleurs d'il y a 15.000 ans souffraient déjà de maux de dents et de mauvaise haleine. Pourtant, à cette époque, l'agriculture et la production d'aliments n'avaient pas encore commencé (elles ne sont apparues que 4.000 ans plus tard). Cette étude va donc à l'encontre de l'hypothèse selon laquelle les caries découvertes sur les squelettes étaient dues à ce mode d'alimentation. 
En effet, les bactéries responsables des caries dépendent de la présence de glucides fermentables pour se multiplier. Or, ce type de glucides est notamment présent dans les céréales produites par les agriculteurs. D'où le lien suggéré entre l'apparition des caries et celle de l'agriculture.
Pour arriver à ces nouveaux résultats, les chercheurs ont étudié 52 squelettes retrouvés au Maroc, dans la grotte des Pigeons près de Taforalt. Datant de 13.600 à 15.000 ans, ces ossements appartiennent à des hommes qui souffraient d'importants problèmes dentaires : 51% des dents retrouvées étaient cariées. "La majorité des occupants de cette grotte avait des caries et des abcès dentaires et ils devaient avoir souvent mal aux dents et mauvaise haleine", indique Isabelle de Groote, professeur d'anthropologie à l’Université John Moore de Liverpool reprise par l'AFP.
Des indices présents sur le site montrent que ces hommes préhistoriques se nourrissaient de glands de fruits à coque et de pignons. Selon Louise Humphrey du Musée d'Histoire Naturelle de Londres et principale auteure de ces travaux, les problèmes dentaires pourraient donc être dus aux glucides que contiennent ces fruits (à l’instar des céréales). Coincés dans la dentition, ils finissaient par fermenter et par générer ces affections buccales. "Les glands sont des réserves facilement stockables de glucides. 
Nous pensons qu'ils les cuisinaient et que cela les rendait collants. Le processus de cuisson aurait déjà commencé à décomposer les glucides, mais l'aspect collant de la nourriture l'aurait conduit à se coincer littéralement dans les espaces des dents. Et si vous avez déjà des cavités, cela devient un peu un cercle vicieux", a expliqué le Dr Humphrey reprise par BBC News. 
Cette découverte prouve que le fait de consommer des plantes sauvages peut-être aussi néfaste à la santé dentaire que les aliments actuels qui contiennent du sucre raffiné, estiment les paléontologues. D'autant plus que certains chasseurs-cueilleurs dont les squelettes ont été étudiés souffraient sûrement beaucoup de ces problèmes dentaires, estime l'équipe qui souligne que certaines dents étaient vraiment en mauvais état.
"A partir d'un certain point, le nerf d'une dent meurt mais jusqu'à ce moment-là, la douleur est très intense et si vous avez un abcès, la douleur est insupportable à cause de la pression de la mâchoire. Puis, évidemment, l'os se perfore éventuellement et l'abcès s'écoule et nous voyons cela dans beaucoup des restes de mâchoires que nous avons étudiés", a ajouté Louise Humphrey.  

Maxisciences
Samedi 11 Janvier 2014

Lu 2402 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs