Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Il survit à un arrêt cardiaque... parce qu'il a deux cœurs




Il y a deux ans, en Italie, un homme est hospitalisé suite à un trouble cardiaque. Le souffle court, d'abondantes suées, une faible pression sanguine sont les symptômes typiques de problèmes cardiovasculaires. Seulement, les médecins ont fait une incroyable découverte. L'homme n'est pas comme n'importe quel patient atteint de crise cardiaque. Il a deux cœurs! Mais comment est-ce possible? L'homme, âgé de 71 ans, a subi, il y a sept ans, une transplantation cardiaque hétérotopique. Selon le journal officiel de l'ACEP (American College of Emergency Physicians) intitulé The Annals of Emergency Medicine, cette opération consiste à soulager l'organe défectueux en le "jumelant" avec l'organe du donneur. Le Dr David Friedman explique qu'avec cette opération "les malades cardiaques ont une chance d'améliorer et de récupérer les fonctionnalités de leur cœur d'origine". Il ajoute que "si le cœur du donneur ne fonctionne plus, il peut être retiré, laissant la place complète au cœur d'origine".
Mais cette procédure a connu une complication pour le patient en question: le rythme des deux cœurs était indépendants l'un de l'autre. Les médecins ont alors tenté de corriger ce problème grâce à un traitement. Seulement, cela n'a pas empêché l'arrêt des battements des organes déclenchant une phase d'inconscience du patient. Ce dernier a été immédiatement ramené à la vie grâce au défibrillateur.  Les médecins décrivent cela comme le diagnostic médical le plus bizarre de ces derniers temps. Le Dr Giacomo Mugnai déclare dans un courriel à MSNBC : "Nous n'avons jamais rien vu de semblable". Les docteurs américains ont eu connaissance de cette singularité médicale. Le Dr David Friedman s'étonne de n'avoir "jamais vu un double cœur" et définit cela comme une "incroyable" particularité. Il faut dire que ce genre de transplantation n'est plus effectué aujourd'hui. En effet, de petits appareils électroniques remplacent actuellement le deuxième coeur. Mais il y a dix ans, ces dispositifs d'assistance ventriculaire étaient vraiment trop coûteux.

Gentside.com
Samedi 28 Janvier 2012

Lu 410 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs