Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Il était temps : Un nouveau complexe sportif à Khouribga




Il est officiellement confirmé la création d'un nouveau complexe sportif de football, à Khouribga, plus précisément dans la zone rurale de «Ain El Kahla», qui se trouve sur la route d’El Khatouate, à quinze kilomètres du périmètre urbain, d’une capacité comprise entre 20 et 25 mille spectateurs et dont la conception sera un quintette en forme d'étoile marocaine et les spécifications seront purement phosphatières. Il comprendra également des magasins et toutes les installations recommandées par le cahier des charges de la Fédération.
En effet, toutes les mesures nécessaires seront prises par la municipalité de Khouribga, à un rythme rapide dans les prochains mois, afin de résoudre les problèmes et les exigences de la terre «Al Jomoua» d’Ain El Kahla. La superficie de ce complexe est de 30 hectares. Il est à côté de la tangentielle de l'autoroute qui reliera Khouribga à Berchid, ce qui facilitera le processus de réglementation, du moment que toutes les équipes adverses viennent soit de Casablanca soit de Marrakech. En outre, la plupart des complexes sportifs s’érigent, aujourd’hui, loin des centres urbains.
A rappeler que l'opinion publique sportive khouribguie cherche, depuis belle lurette, à compenser l'actuel complexe de l’OCP, qui a été construit à l'époque de la colonisation française dans les années vingts, et dont les installations sont devenues obsolètes. Les tribunes ne peuvent plus accueillir un nombre important de spectateurs et ne fournissent plus des conditions appropriées pour un match de foot. Ainsi que les problèmes de sécurité, vu sa situation géographique au centre d’un quartier huppé, en plus de l'absence d'un parking réservé au stationnement des voitures et l’étroitesse des rues qui ne permettent pas l'évacuation rapide des supporters et des observateurs.
Dans la même veine, le groupe OCP a montré, en tant que propriétaire et sponsor de l'équipe de l’Olympique Club de Khouribga de football, sa volonté de fournir l’enveloppe budgétaire, estimée à 25 milliards de centimes, pour la construction du premier complexe sportif à Khouribga, après celui de 1923 et qui n’est devenu gazonné, pour la première fois, que vers la saison 1988-1989.
Chouaib Sahnoun


Libé
Lundi 26 Mars 2012

Lu 516 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs