Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Il est possible de mourir d'ennui




Ceux qui se plaignent de s'ennuyer dans leur vie ont deux fois plus de risque de décéder d'un infarctus ou d'une forme d'accident cardio-vasculaire que les personnes qui ont une vie bien remplie ! C'est ce que des chercheurs de l'University college de Londres affirment après avoir suivi plus de 7000 personnes, âgées de 35 à 55 ans, pendant 25 ans.
Au cours de leur étude, ils ont enregistré 40% de décès en plus dans le groupe de "ceux qui s'ennuyaient" par rapport à l'autre groupe de référence.
Ce pourcentage de décès est vraisemblablement dû au fait que l'ennui pousse nombre de personnes à fumer et à boire plus, ce qui a une incidence directe sur leur espérance de vie. "Il est important que les personnes qui s'ennuient dans leur travail trouvent une occupation à l'extérieur pour combattre l'ennui", ont insisté les rédacteurs de cette étude qui vient d'être publiée dans l'International Journal of Epidemiology.

Topsante.com
Mercredi 10 Février 2010

Lu 189 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs