Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Iguider : L’unique satisfaction




Iguider : L’unique satisfaction
En remportant la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Londres sur 1500m, Abdelaati Iguider sauve l’athlétisme national qui a vécu l’une de ses plus maigres et scandaleuses années. Natif d’Errachidia, Iguider avait auparavant décroché une médaille et une autre distinction en Turquie lors des Championnats du monde d’athlétisme en salle ou il avait pris la première loge du podium sur le 1500m. Lors des Jeux olympiques, Iguider s’était aligné également aligné sur le 5000m où il a atteint la finale et a perdu devant les ténors de la distance. Et ce n’est pas pour rien qu’il a été choisi par la presse sportive nationale comme sportif de l’année. Titre qu’il mérite amplement en cette année de vaches maigres.

Libé
Mardi 1 Janvier 2013

Lu 375 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs