Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

«Iftar collectif» dans les hôpitaux marocains




«Iftar collectif» dans  les hôpitaux marocains
Des associations caritatives organisent des opérations ‘’Iftar collectif’’ dans les hôpitaux marocains, pendant le mois de Ramadan, dans le but d’alléger les souffrances des patients hospitalisés, de compenser l’absence de leurs familles et de transposer dans les hôpitaux l’ambiance ramadanesque qui règne dans les maisons marocaines.
Une opération ‘’Iftar collectif’’ a été organisée par un groupe de jeunes Slaouis, dimanche soir, à l’hôpital Prince Moulay Abdellah à Salé, permettant aux patients d’oublier, le temps d’une soirée, leurs souffrances, de partager des moments de joie et de bonheur avec les jeunes et les employés de l’hôpital.
Dans une déclaration à la MAP, Adil, un bénévole, qui vient de préparer la table de ftour, précise qu’à son arrivée à l’hôpital, les tables étaient dressées et la tente installée juste en face du service de maternité, qu’il a aidé à porter les plats et les verres, ajoutant que c’est la moindre des choses que puisse faire une personne pour contribuer à la réalisation d’une telle noble initiative.
Dans une déclaration similaire, Aziz, un autre bénévole, a expliqué qu’il a été informé de l’initiative à travers la page de l’association sur Facebook qui invite les jeunes à participer à l’opération, a-t-il déclaré, soulignant qu’il a ensuite contacté le directeur de l’Association Injaz qui organise l’événement, lui faisant part de sa volonté d’être présent.
Au mois de Ramadan, le musulman fait des efforts pour accomplir de bonnes oeuvres, a fait remarquer Aziz, ajoutant que passer du temps avec les patients hospitalisés dont la maladie empêche de passer ce mois sacré en famille, est un moyen d’obtenir récompense auprès de Dieu.
A l’approche du crépuscule, Adil, Aziz, le président de l’Association Injaz, Yassin Khouyi, plusieurs membres de l’association et d’autres volontaires se sont dirigés vers les différents services de l’hôpital en vue de s’enquérir de l’état de santé des patients, les inviter à les accompagner à la tente de l’Iftar collectif. Les patients, dont certains ne pouvaient pas se déplacer, ont exprimé leur joie et leur bonheur pour ce geste humanitaire et leur gratitude aux jeunes.
L’idée d’organiser un Iftar collectif est née à la suite des visites effectuées par les membres de l’association à l’hôpital dans le cadre du suivi de plusieurs patients ayant des difficultés en vue de leur apporter aide et assistance, a indiqué Yassin Khouyi, expliquant que son association a décidé d’organiser l’événement, en coordination avec la direction de l’hôpital, dans le but de changer l’ambiance triste, et de promouvoir les valeurs de solidarité.
Une ambiance de fête et de solidarité a régné sur la table d’Iftar collectif qui a réuni les jeunes, les patients, les visiteurs, les employés de l’hôpital, dans un climat empreint de spiritualité avec des versets du Saint Coran et des chants religieux. 

Vendredi 11 Juillet 2014

Lu 758 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs