Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

« If you try », le premier single de l’artiste dans les bacs: Zuhary et ses “sept étapes pour aimer”




« If you try », le premier single de l’artiste dans les bacs: Zuhary et ses “sept  étapes pour aimer”
Les curieux et amateurs de bonne musique peuvent s’estimer heureux. Hatim Zouhairi alias Zuhary vient de lancer son premier single intitulé « If you try ».
Extrait de son album au titre évocateur, «Seven steps to love», ce premier titre ne devrait pas laisser indifférents les plus amoureux d’entre eux. Et pour cause : en plus de représenter l’hétérogénéité de l’univers de Zuhary, le single « met en scène un homme amoureux qui vit une relation sentimentale difficile. Sa partenaire ne montre aucun signe d’amour envers lui. Alors qu’en général ce sont les hommes qui sont peu démonstratifs, ici la situation est sous le contrôle de la femme, c’est elle qui maîtrise ses sentiments et ne les révèle pas », explique-t-on dans une note.
Les amoureux qui s’y retrouveront pourront suivre, de la première à la dernière note, toute l’histoire en musique. Ils pourront suivre « le déroulement des faits, de l’instant où elle l’ensorcèle jusqu’au moment où il décidera d’arrêter de souffrir, d’étouffer son amour et de la quitter». Une histoire à suivre en musique pour en mesurer la profondeur et mieux apprécier la douleur que peut causer l’amour.
Comme son nom l’indique, l’album «Seven steps to love» (Sept étapes pour aimer) est inspiré des expériences amoureuses du jeune chanteur. De la pop, du rock, de l’électro et des sonorités orientales. Tels sont les ingrédients de cet album qui «parle des sept étapes de l’amour représentées en 7 chansons», explique-t-on. Le nouveau produit propose un «mélange de mélodies pop, rock, électro et orientales», précise-t-on dans la même note.
Natif de Rabat, Zuhary se familiarise très tôt à la musique et aux différents styles musicaux, qu’ils soient orientaux ou occidentaux. Bien qu’encore jeune, il s’y intéresse déjà. George Wassouf, Warda ou Oum Keltoum comptent parmi les artistes qui nourrissent son rêve de devenir un jour chanteur. Mais aussi Michael Jackson dont il deviendra un grand fan et un peu plus tard Ricky Martin qui l’inspira grandement. David Guetta, Bob Sinclar et Martin Solveig rejoindront aussi ses attentes.
Alors qu’il organise des spectacles pour ses proches, il découvre quelques années plus tard son talent de chanteur. Il s’essaie même à l’écriture et impressionne déjà les siens. Puis arrive le projet d’écriture de l’album « Seven steps to love » qu’il bouclera au bout de trois ans.
On peut espérer que ce jeune artiste parviendra à franchir les sept autres étapes qui l’attendent pour séduire, cette fois-ci, le public marocain. Un public amateur de bonne musique qui ne manque pas une occasion de danser sur ses pas d’artiste prometteur.  

ALAIN BOUITHY
Jeudi 26 Juillet 2012

Lu 512 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs