Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Identifier de nouvelles voies de coopération

La 2ème édition du Salon international “Photovoltaïca” à Casablanca




La 2ème édition du Salon international “Photovoltaïca” se tiendra du 7 au 9 septembre à Casablanca, à l’initiative du ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement.
Organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, sous le thème “L’intégration du photovoltaïque”, ce salon se veut une véritable plateforme d’échanges et de partage contribuant au développement du secteur photovoltaïque au Maroc, indique un communiqué du ministère.
Cette édition, organisée en partenariat avec la Société d’investissements énergétiques (SIE) et l’Institut de recherche en énergie solaire et en énergies nouvelles (IRESEN), verra la participation de plusieurs ministres étrangers, notamment de l’Afrique subsaharienne, ainsi que d’éminents professionnels et experts reconnus venant de tous les horizons ainsi qu’une pléiade de grands investisseurs internationaux dans le domaine des énergies renouvelables.
Cet évènement sera marqué par la présentation par le ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, des programmes et des nouvelles réformes mises en place suite à la grande impulsion donnée par le Souverain, en faveur des énergies renouvelables, lors de son discours, à l’occasion de la COP21 à Paris, souligne la même source, ajoutant qu’une présentation des avancées réalisées dans la mise en œuvre de la feuille de route nationale pour le développement du photovoltaïque sera également exposée.
Cette rencontre sera aussi une opportunité pour présenter les dernières technologies relatives à cette filière et identifier de nouvelles voies de coopération.
Des panels variés et ciblés figurent au programme de “Photovoltaïca” et porteront sur des thématiques telles que l’intégration du photovoltaïque aux réseaux électriques, les modèles de financement des projets PV, le développement de grandes centrales solaires et la complémentarité entre le PV et le CSP, ainsi que l’intégration industrielle et le développement de modules PV pour les environnements arides, relève le ministère.
Le potentiel et les défis du PV au niveau du continent africain constituera le thème d’un panel consacré entièrement à l’Afrique qui permettra de proposer des solutions appropriées pour développer l’utilisation des technologies solaires photovoltaïques au niveau des pays africains sous électrifiés. L’objectif étant d’améliorer le taux d’électrification dans le continent notamment à travers des partenariats gagnant-gagnant, conformément à la vision Royale prônant la coopération Sud-Sud, précise le communiqué.
L’évènement s’achèvera par une journée scientifique dédiée à la recherche et au développement et à l’innovation dans le but de partager et diffuser les solutions innovantes et les bonnes pratiques dans le domaine du solaire photovoltaïque et thermique.

Mardi 6 Septembre 2016

Lu 356 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs