Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

IRT-MAS et DHJ-OCS le carré d’as inédit de Dame Coupe

Les R’batis par plus petit que soi, l’IZK sans démériter et la RSB quelque peu décevante passent à la trappe




A part la sensation de samedi qui a vu le MAS sortir les Militaires de l’ASFAR qui se sont crus trop beaux devant plus petit que soi, les résultats dominicaux des ¼ de finale de la Coupe du Trône ont été, somme toute, conformes à la logique d’une continuation, celle de l’aller, si ce n’est le résultat de FUS-OCS qui a vu les R’batis échouer aux tirs au but après avoir refait un gros retard de trois buts réussis en seconde mi-temps. Voilà pour ce qui est de ce tour qui aura été, pour le moins emballant à plus d’un titre.
On regrettera, cependant, que la passion portée à la course à la timbale ait été réfrénée par une programmation en aller et retour, ce qui a pour effet d’en affecter le charme. Un match aurait suffi, avec en cas de nul, de le rejouer chez les visiteurs comme en Angleterre. Et puis, on compatit à la frustration des équipes r’baties éliminées aux tirs au but sans en passer par des prolongations, ce qui aurait été du domaine de la cohérance.
Bref, Si l’IRT, grâce à Abdelghani Mouaaoui à Tanger et une expulsion zemmourie tôt dans la partie, n’a eu aucune difficulté à se débarrasser du Petit Poucet de service de ce tour, l’IZK, aidé en cela du résultat nul ramené de Khémisset une semaine auparavant, ce n’est pas le cas de l’OCS qui a bâclé son excellent rendu de l’aller (3-0) à Safi. En le restituant le temps d’une mi-temps, la seconde, à un FUS retrouvé et avide de revanche et qui, sans la ribambelle d’occasions ratées, n’aurait pas subi une fatale séance de tirs au but, les Safiots s’en tirent à bon compte  en plus d’avoir eu chaud. Le football est ainsi fait et les buts réussis en une vingtaine de minutes par Naif Aguerd, Mohamed Fouzair sur penalty et Mohamed Nahiri auront été vains. Dommage pour Walid Regragui & Co qui, une fois de plus, ont été bien plus victimes de l’absence de réussite chez les autres qu’à la maison, ce qui aurait changé la donne.
Décevante, il n’y a pas autre attribut à mettre à la prestation des ‘’Calamentis’’ de la RSB, transparents à souhait devant des Doukkalis du DHJ, qui, en l’emportant à l’aller à El Abdi (3-1), se sont déplacés à Berkane pour ne faire que de la probante résistance qui, in fine, s’avéra, même si nulle et vierge, si précieuse. A les envoyer en demi affronter en derby régional l’OCS.
Enfin, les Militaires d’Abdelmalek Laaziz, en mordant à leur propre gazon devant plus petit que soi, le MAS, un vrai grand malgré son statut actuel, ont dit adieu à une compétition qu’ils dominent pourtant de la tête aux pieds. Cette fois, ils n’ont eu ni l’un ni l’autre pour palier au but du Camerounais Guezza à trois minutes de la fin de la partie avec des conséquences déterminées d’avance par le sort lors des tirs au but. Le parcours du MAS, à en juger son tableau de chasse, est jonché de belles prises, l’ASFAR et le WAC en savent des choses. A Tarik Sektioui de réussir un autre pari, celui du ‘’come-back where team belongs’’, ce bon vieux championnat.


Résultats:
ASFAR-MAS 0 - 1 (aller 0-1)
et 2-4 tirs au but
FUS-OCS 3 - 0 (aller 0-3)
et 2-4 tirs au but
IRT-IZK 1-0 (aller 1-1)
RSB-DHJ 0-0 (aller 1-3)

Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 3 Octobre 2016

Lu 449 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs