Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

IIXème Congrès national de la Chabiba du 28 au 30 juin


Driss Lachgar : L’élite actuelle du pays est le produit de la Jeunesse ittihadie



IIXème Congrès national de la Chabiba du 28 au 30 juin
Rendez-vous est pris pour les 28, 29 et 30 juin prochain. Ce sont les  dates retenues pour l’organisation du 8ème Congrès national de la Jeunesse ittihadie. L’annonce en a été faite lors de la réunion du Conseil national de la Chabiba dont la séance d’ouverture a été présidée, ce samedi, par Driss Lachgar, le Premier secrétaire du parti de la Rose. Une échéance décisive à plus d’un titre afin que cette formation juvénile se reconstruise et retrouve son aura d’antan. Nul doute que la jeunesse est la clé de voûte de ce processus. Elle a besoin du parti autant que lui a besoin d’elle.
L’occasion pour Driss Lachgar de revenir sur  le premier Congrès national de la Chabiba qui a eu lieu en 1975 et de rappeler avec fierté qu’il est  le Premier  secrétaire issu de la Chabiba. Il a indiqué, à cet effet, que  l’élite de la société, celle qui encadre les syndicats, la presse, qui se trouve aux hautes sphères de l’Etat, est issue de la Chabiba. Il en est de même pour certains partis. En effet, certains leaders usfpéistes ont dû quitter leur parti, persuadés que ce dernier ne défend plus les mêmes idéaux. Ils sont allés de ce fait créer leur propre formation politique. Dans ce cadre, Driss Lachgar a  tendu la main à ces frères de combat notamment, Abdelmajid Bouzoubaâ (Parti socialiste), Abdelkrim Benatik (Parti travailliste) et Abdeslam Laâziz (Congrès national ittihadi). «Nous sommes imprégnés par le même esprit du mouvement ittihadi et quelles que soient les divergences qui nous ont séparés par le passé, il ne faut pas oublier que notre combat est le même », n’a-t-il pas manqué de préciser. Dans sa volonté farouche d’unifier les rangs, Driss Lachgar s’est même engagé à contacter personnellement ces leaders politiques dès la semaine prochaine, avec pour but de «nous réunir tous les quatre autour d’une table, nous concerter loin de tout protocole et de tout formalisme ».
Quant à la Chabiba ittihadia, le Premier secrétaire a  loué le rôle qu’elle n’a cessé de jouer : «Tout sera fait pour que la Chabiba retrouve la place qui est la sienne», a-t-il indiqué. Et de rappeler que le Conseil national de la Chabiba a toujours été à l’origine de tous les stratèges au sein du parti. Que ce soit lors des manifestations estudiantines, des sit-in, la jeunesse du parti a de tout temps  répondu présent. «En fait, c’est une vraie école pour la formation des leaders», a-t-il souligné. Avec le retour en force du parti, le mouvement de la Jeunesse ittihadie devrait s’impliquer fortement afin de contrecarrer le flux des courants conservateurs notamment au niveau des universités. Ce mouvement qui ne devrait compter parmi ses membres que les moins de 30 ans. «Ceux qui ont dépassé cette limite d’âge seront accueillis à bras ouverts  au sein du parti», a assuré Driss Lachgar.  Bien évidemment, la Chabiba pourra compter sur le soutien inconditionnel de la direction du parti, et ce à  tous les niveaux : matériel, moral. Et dans un souci de  proximité et de décentralisation, le Premier secrétaire du parti lance un appel aux différentes sections du parti afin de fixer un calendrier pour la tenue des congrès régionaux.  Il va sans dire que  lors de toutes les concertations, le maître mot devrait être le respect d’un dialogue constructif. «Les idées des uns et des autres se complètent en fin de compte», a conclu Driss Lachgar.

Deuxième session de
la Commission administrative


Conformément aux règlements du parti, le président la Commission administrative  de l’USFP convoque les membres de ladite Commission à prendre part aux travaux de la 2ème session de la Commission administrative qui se tiendront au siège du parti à Rabat, les 20 et 21 avril courant à partir de 9h30.
L’ordre du jour est comme suit :
1- Exposé du Bureau politique : débat et synthèses
2- Adoption des dispositions du règlement interne concernant la Commission administrative nationale
3- Adoption de la liste interne du déroulement des travaux de la Commission administrative nationale
4- Adoption des dispositions du règlement interne relatives à :
-la Commission nationale d’arbitrage  et de déontologie
-la Commission nationale du contrôle financier, de l’administration et des biens
5- Adoption du projet du budget 2013
6- Election des membres de la Commission nationale d’arbitrage  et de déontologie et celle du contrôle financier, de l’administration et des biens
7- Restructuration de la Commission administrative nationale
Président de la Commission administrative : Habib El Malki

Nezha Mounir
Lundi 15 Avril 2013

Lu 389 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs