Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Huitièmes de finale de la Coupe de la CAF : Le WAC s’en tire à bon compte à Bamako




Le Wydad de Casablanca s’est contenté d’assurer l’essentiel en décrochant samedi à Bamako sa qualification pour le tour des huitièmes de finale «bis» de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF). Défaits au match retour par le Real Bamako sur le score d’un but à zéro, les Rouges n’ont nullement été inquiétés du fait que deux semaines auparavant ils avaient réalisé à domicile un carton plein, scellant la première manche sur la marque de trois à zéro. En dépit du climat d’instabilité qui règne au Mali, le WAC s’est trouvé dans l’obligation de faire le voyage à Bamako faute de pouvoir jouer dans un terrain neutre. La requête des Casablancais n’a pas été prise en compte par la CAF qui a estimé que le match devait se jouer dans la capitale malienne.
Pour cette rencontre, le WAC comptait dans son effectif plusieurs absences dont les plus notoires ont été celles de la charnière centrale. Après les forfaits pour blessure de Youssef Rabeh et Yassine Rami et la suspension de Hicham El Amrani pour cumul de cartons jaunes, le coach espagnol Benito Floro a dû faire avec les moyens de bord, plaçant les chevronnés Ayoub El Khaliqui et Mourad Lamssen en axe et confiant la tâche des couloirs aux jeunes Ali Rachdi et Ayoub El Kasmi, deux latéraux prometteurs.
Accusant un sérieux retard, les Maliens ont joué à fond leur chance, mais ils ont buté sur une arrière-garde savamment orchestrée par le keeper Nadir Lamyaghri. Et ce n’est qu’à la 75ème minute de jeu que l’équipe du Real Bamako a pu ouvrir le score grâce à une réalisation du réserviste Abdoul Aziz Hamadou, sachant que le Wydad a terminé le match en infériorité numérique après l’expulsion de Jawad Issen.
A l’issue de cette rencontre, l’international béninois du WAC, Jean Louis Pascal Angan a fait savoir dans une déclaration rapportée par le site cafonline.com que  «nous avons vu une bonne équipe du Real. Tactiquement, ils étaient en place. Le Real a bien joué mais nous avons été surpris par ce but sinon on voulait un nul. Aussi, nous avons joué sur des contre- attaques. On a été présents devant leur public et l’essentiel était de gérer le match et se qualifier. Ce qui a été obtenu et c’était notre mission ».
Quant à Mamoutou Kané, entraîneur du Real Bamako, il a indiqué que  «les deux équipes ont fait le jeu. Elles ont donné tout ce qu’elles pouvaient sur le plan technique et tactique. On a essayé de jouer sans encaisser de but et malheureusement nous avons manqué l’essentiel ». Et d’ajouter que «le match dans l’ensemble était bien, mais encore le réalisme a manqué chez mes joueurs. En seconde période, l’équipe marocaine a trouvé ses repères. Le score est loin de refléter la physionomie de la rencontre. Il pouvait être tout autre comme 3-0, soit 3-3 dans l’ensemble pour aller aux tirs au but. »
Le WAC qui a regagné Casablanca aux premières heures de dimanche est qualifié aux huitièmes de finale bis de la C2, tour où seront versés les clubs éliminés aux huitièmes de finale de la Ligue des champions.
Le deuxième représentant du football national en Coupe de la CAF, le CODM, devait affronter hier au stade d’honneur à Meknès la formation ivoirienne de l’ASEC Mimosas. A l’aller, les deux équipes s’étaient neutralisées : un but partout.
Pour rappel, les deux dernières éditions de la Coupe de la Confédération africaine ont été remportées par des clubs marocains, le FUS en 2010 et le MAS en 2011.

MOHAMED BOUARAB
Lundi 14 Mai 2012

Lu 0 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs