Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Huitième édition du Raid Tanja-Lagouira




Comblés, seront les amateurs de pêche, de kitesurf et de randonnées en terrains sablonneux participant au Raid Tanja-Lagouira qu’organise l'Association Nord-Sud Action, en coordination avec d’autres associations humanitaires des provinces du Sud. Dans sa 8e édition, le Raid «Tanja-Lagouira» est  un périple qui propose aux concurrents de sillonner le Maroc en 4x4. Initiés ou simples amateurs, ils ont rendez-vous avec l’aventure. Plusieurs actions en faveur des populations les plus défavorisées  consacrent  l’engagement humanitaire de ce raid dont les organisateurs ont choisi la période commémorative de la Marche Verte que célèbrent tous les Marocains.
C‘est sous le signe de la solidarité, de l’amitié, du patriotisme et de l’intégrité territoriale et de l’investissement que la huitième édition du Raid Tanja-Lagouira se tiendra cette année du 30 octobre au 8 novembre, Organisé par l’Association Nord-Sud Action (Association marocaine pour la communication, le développement socioéconomique et l’incitation à l’investissement), en coordination avec d’autres associations humanitaires des provinces du Sud, la huitième version du Raid se propose, à l’instar des précédentes, de faire découvrir les provinces du Sud aux concitoyens du Nord. Comme à l’accoutumée, cette aventure viendra marquer la commémoration du 40e anniversaire de la glorieuse Marche Verte.
Au départ de Tanger vers Dakhla, cette excursion est ouverte aux adeptes de sensations fortes et d’émotions nobles. «Humanistes, engagés et patriotiques, les “pilotes” et leurs compagnons participeront au développement du tourisme au Maroc, apporteront leur aide  aux régions enclavées et découvriront les us et coutumes des  populations sahraouies et du Maroc profond», souligne
l’Association Nord-Sud Action. Le convoi de 4x4 mettra donc le cap sur Dakhla à partir de Tanger, en passant par Rabat, Marrakech, Oued Chbika et Laâyoune, avant de se diriger vers Ouarzazate en empruntant un itinéraire différent : Laâyoune, Guelmim, Icht, Foum lahcen, Tata et Foum Zguid. Le Raid est une course de régularité et de loisir, pas une course de vitesse. Les concurrents devraient donc profiter de cette escapade pour visiter les coins les plus reculés du Sud marocain et tisser des liens avec les populations locales connues pour leur hospitalité légendaire.

Mercredi 30 Septembre 2015

Lu 1167 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs