Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Huit islamistes tués à Batna : Attaque d’une caserne en Kabylie




Huit islamistes armés ont été tués dans la nuit de lundi à mardi près de Batna (510km au sud-est d'Alger), rapporte mercredi la presse algérienne. Ce bilan porte à 23 le nombre d'islamistes armés tués depuis le début d'une opération de ratissage menée par l'armée algérienne depuis le 25 juillet dernier dans les massifs montagneux surplombant Batna.  Selon les journaux arabophones "Ennahar" et "El-Khabar", ces membres présumés d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) ont été tués dans les bombardements d'hélicoptères et d'artillerie. Le journal "Echourouk el-Youmi" évalué à une centaine le nombre de combattants, n'excluant pas la présence d'étrangers, notamment libyens, maliens, nigérians et tunisiens. Il y a quelques mois, un Libyen d'une vingtaine d'années a été tué dans la région d'Arris, non loin de Batna, rappelle-t-il.
Le ratissage de l'armée se déroule parallèlement à un autre mené dans une région englobant les trois départements de Chlef, Aïn Defla et Tipaza (120km à l'ouest) où 14 militaires ont été tués le 29 juillet dernier dans une embuscade. Celle-ci, qui n'a pas été confirmée de source officielle, a été revendiquée par l'AQMI dans un communiqué diffusé sur Internet.
L'armée algérienne a multiplié sa pression sur les islamistes armés à l'approche du mois de Ramadan qui débute dans une quinzaine de jours, une période souvent choisie pour commettre des attentats.
En Kabylie (100km à l'est d'Alger), fief de l'AQMI, l'armée a renforcé ses troupes, selon les journaux. Près de 10.000 militaires seront déployés dans plusieurs endroits du pays à cette occasion, a-t-on précisé de mêmes sources.  Par ailleurs, un garde communal a été blessé mercredi après-midi quand un groupe d'islamistes armés a attaqué une caserne de ce corps chargé de suppléer la gendarmerie à Béni-Aïssi près de Tizi Ouzou (100 km à l'est d'Alger), ont déclaré des habitants. Le groupe a attaqué la caserne vers 16H00, mais a dû s'enfuir en raison de la riposte des gardes et de l'arrivée de renforts, ont ajouté les habitants selon lesquels la fusillade n'a duré que quelques minutes.

AP et AFP
Vendredi 7 Août 2009

Lu 284 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs