Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Huit civils, dont un enfant tué dans le Sinaï en Egypte

Sissi assure à Charm el-Cheikh que l’enquête sur le crash d’avion est transparente




Huit civils, dont un enfant tué dans le Sinaï en Egypte
Huit civils, dont un enfant, ont été abattus mercredi soir par des hommes armés dans le nord du Sinaï égyptien, bastion de jihadistes du groupe Etat islamique (EI), selon des sources médicales et de sécurité.
Des hommes armés non identifiés ont tué par balles sept hommes et un enfant de quatre ans alors qu'ils se trouvaient dans leur maison à Al-Arich, chef-lieu de la province du Nord-Sinaï, principal théâtre d'attentats contre les forces de sécurité égyptiennes, a indiqué un responsable de la sécurité.
 Ils auraient été tués à cause de leur coopération avec les forces de sécurité, selon la même source.
 Les victimes originaires de Rafah, ville située à la frontière de la bande de Gaza, vivaient près d'un poste de police.
 Les huit corps ont été transportés jeudi matin à l'hôpital d'Al-Arich, selon un responsable de l'établissement.
A ce stade, les auteurs de l'attaque n'ont pas été identifiés, mais la branche égyptienne de l'EI, baptisée Province du Sinaï, a revendiqué ces derniers mois avoir décapité ou abattu plusieurs habitants du Sinaï accusés par le groupe ultraradical d'espionnage. C'est ce même groupe qui a assuré avoir "fait tomber" le 31 octobre l'Airbus de la compagnie russe Metrojet coûtant la vie à ses 224 passagers.
 L'armée égyptienne, qui essuie régulièrement des attaques meurtrières dans cette région, annonce régulièrement la mort et la capture de nombreux jihadistes depuis qu'elle y a lancé une offensive mi-2012.
Mercredi, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a assuré que son pays agissait dans "une transparence absolue" dans l'enquête sur le crash de l'avion russe, en effectuant une visite à Charm el-Cheikh.
M. Sissi a également regretté que des pays aient anticipé les résultats de l'enquête en cours en privilégiant la piste d'un acte terroriste pour expliquer le crash de l'avion qui s'est écrasé dans le Sinaï avec 224 personnes à bord le 31 octobre.
 "J'aurais souhaité que personne n'anticipe les résultats de l'enquête. Mais nous travaillerons dans cette affaire avec une transparence absolue", a déclaré M. Sissi.
Douze jours après le drame, il a effectué une visite surprise dans le hall de l'aéroport de Charm el-Cheikh, à l'heure où des centaines de touristes, majoritairement russes et britanniques, attendaient pour prendre leur avion et rentrer dans leur pays.
 Des dizaines de milliers de vacanciers ont été rapatriés ces derniers jours après que leurs pays respectifs ont décidé de suspendre leurs vols vers la cité balnéaire, d'où était parti l'avion russe.
"L'Egypte fait face à de très grandes pressions (...) Mais nous envoyons un message aux investisseurs de Charm el-Cheikh et de Hurghada: +nous sommes avec vous+", a poursuivi le chef de l'Etat.
Le crash de l'Airbus porte un coup très dur au tourisme égyptien, déjà affecté par des années d'instabilité depuis la révolte populaire qui a fait tomber l'ex-président Hosni Moubarak en 2011, suivie par des années de violences et d'instabilité.
A la suite du crash, la Grande-Bretagne et les États-Unis ont rapidement évoqué l'hypothèse de l'explosion d'une bombe à bord de l'avion.
La branche égyptienne du groupe jihadiste Etat islamique a affirmé avoir abattu l'avion, mais sans apporter de preuves.

Vendredi 13 Novembre 2015

Lu 277 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs