Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hugo Chavez souffre toujours d’insuffisance respiratoire


Le Venezuela suspendu au souffle de son président



Hugo Chavez souffre toujours d’insuffisance respiratoire
Le président vénézuélien, Hugo Chavez, souffre toujours de problèmes respiratoires, a annoncé jeudi le gouvernement, qui précise que «la tendance n’a pas été favorable».
Opéré le 11 décembre à La Havane en raison d’un cancer, Hugo Chavez est rentré en début de semaine au Venezuela.
«L’insuffisance respiratoire qui est apparue après l’opération persiste, et la tendance n’a pas été favorable, il est donc toujours en traitement», peut-on lire dans le communiqué diffusé jeudi par le gouvernement. Le communiqué, lu à la télévision publique par le ministre de l’Information Ernesto Villegas, précise que le traitement de la «maladie de base» de Chavez - sans doute le cancer diagnostiqué pour la première fois mi-2011 - se poursuit «sans effets défavorables significatifs jusqu’à présent». Peu d’informations ont été rendues publiques sur l’état de santé du président vénézuélien, réélu en octobre dernier après avoir annoncé qu’il était remis de son cancer. L’absence de Chavez, opéré de nouveau à Cuba le 11 décembre, fait régner un climat d’incertitude sur l’avenir du pays. Le gouvernement et l’opposition se sont durement affrontés au début de l’année, Chavez n’étant pas à Caracas le 10 janvier, jour initialement fixé pour sa cérémonie d’investiture.
Depuis son opération et son retour à Caracas, lundi, le chantre de la «Révolution bolivarienne» n’a fait aucune déclaration en public. Hormis quelques photographies diffusées il y a une semaine, il n’a pas non plus été vu en public.
«Le patient reste en communication avec des proches et le groupe politique du gouvernement, en collaboration étroite avec l’équipe médicale», ajoute le communiqué. Chavez, qui est âgé de 58 ans, a été admis dans un hôpital militaire de Caracas.

Reuters
Samedi 23 Février 2013

Lu 321 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs