Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Huawei Technologies s’investit dans l'université marocaine




Signature d'une convention de partenariat portant sur la maîtrise des TIC entre le géant chinois et le ministère de l'Enseignement supérieur



Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres et la société internationale chinoise "Huawei Technologies", ont procédé, jeudi à Rabat, à la signature d'une convention de partenariat portant sur la maîtrise des TIC dans l'université marocaine.
Ladite convention a été signée par le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, Lahcen Daoudi, et le directeur général de Huawei Technologies -Morocco, Xu Xujing.
L'accord porte sur un programme de formation et de certification au profit des enseignants universitaires, un prix de l'innovation au profit des étudiants des établissements de l'enseignement supérieur et un prix d'excellence au profit des étudiants les plus méritants dans le domaine des télécommunications.
Dans le cadre de la mise en œuvre de cette convention, "15 étudiants passeront un séjour de deux semaines en Chine, un point de départ d'une nouvelle coopération entre le Maroc et la Chine", a déclaré à la presse M. Daoudi à l'issue de la cérémonie de signature de la convention, tout en se disant convaincu que cette coopération se renforcera dans les années à venir.
Ces étudiants bénéficieront, pendant la période allant du 14 au 28 novembre 2015, d'un séjour culturel et de formation en TIC en Chine.
La mise en œuvre effective de cet accord "contribuera à la réalisation des principaux objectifs du Royaume, en termes d'accompagnement des projets structurants nationaux dans le domaine des TIC", relève Xu Xujing.
A cet effet, Huawei a développé le programme "Seeds for the future" (Graines pour le future) qui "vise à développer les talents TIC marocains dans les universités, transférer des connaissances, et promouvoir une meilleure compréhension du secteur des TIC", indique M. Xujing, estimant que ce programme s'aligne parfaitement avec le plan d'action du ministère de l'Enseignement supérieur pour la période de 2013 à 2016, qui ambitionne de "développer et d'améliorer le système de l'enseignement supérieur et répondre aux besoins de l'environnement socioéconomique en terme d'employabilité des jeunes diplômés".
"Aujourd'hui, les TIC ne sont pas seulement un simple outil, c'est vraiment une nécessité pour le développement des pays et de l'économie numérique", relève le DG du numéro un mondial d'équipements de télécommunication.
L'ambassadeur chinois au Maroc Sun Shuzhong estime qu'il existe "beaucoup de projets de coopération entre la Chine et le Maroc", mais insiste sur le renforcement de la coopération bilatérale dans les domaines éducatif, scientifique et technique.
 
 

Lundi 9 Novembre 2015

Lu 1220 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs