Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Howaïda Youssef et Maxime Karoutchi ouvrent le bal du Festival Jawhara

Une programmation variée pour le public doukali




El Jadida a vibré, jeudi soir, aux rythmes d’une soirée inoubliable animée par
la chanteuse syrienne et le porte-flambeau
de la musique traditionnelle marocaine


 Face à un public nombreux en quête d’innovation, Howaïda Youssef et Maxime Karoutchi ont brillamment interprété des chants puisés dans le riche patrimoine musical populaire syrien et marocain lors de la première journée du 7éme Festival international Jawhara, organisé du 3 au 5 août sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.
Lors de cette soirée inoubliable, qui a drainé des visiteurs de tout âge et de divers horizons, Howaïda Youssef a enflammé le public en interprétant, avec grâce et brio, ses tubes anciens et nouveaux à l’instar de “Aala mine”, “Chway Chway”, “Ghayeb”, “Mabitakhoud Ghalwa” avant d’interpréter merveilleusement l’immortelle chanson de Abdellah Issami sur la Marche Verte “Sawt Al Hassan Ynadi”.
De son côté, Maxime Karoutchi a tenu ses promesses en faisant vibrer et danser les spectateurs avec des rythmes bien distingués et en gratifiant ses fans, en plus de titres issus de ses propres répertoires, de reprises de chansons d’autres grands noms de la chanson, dont “Atar Yal Atar” et “Ya Rayah”, illustrant ainsi la diversité de la musique marocaine.
Howaïda Youssef et Maxime Karoutchi, qui prennent part à ce festival pour la première fois, ont gratifié l’assistance d’un concert qui, sans nul doute, restera gravé dans la mémoire des fans.
En parallèle Rajae Ksabni et Rachid Swalmi ont émerveillé le public de la ville d’Azemmour qui abrite également des concerts artistiques inscrits dans le cadre du Festival international Jawhara.
Peu avant, un défilé folklorique grandiose, animé par des troupes représentant les différentes régions du Maroc, a levé le rideau de la 7ème édition du Festival international Jawhara.
Sillonnant les principales artères de la ville d’El Jadida, la parade menée par des percussionnistes, musiciens, mascottes géantes, et composée de cavaliers, d’acrobates, de chorégraphies, ou encore de cracheurs de feu et jongleurs, circulait en spirales et circonvolutions avec une déferlante de bidons, roues et tricycles dans une profusion de rouge et sur des rythmes populaires.
Des prestations artistiques remarquables ont été présentées sous les applaudissements ininterrompus des spectateurs parmi les habitants et les visiteurs venus passer les vacances dans cette cité balnéaire qui connaît en cette période estivale une forte affluence touristique.
Aux rythmes de leurs instruments de musique, les troupes folkloriques ont su transformer, avec brio les différents coins traversés par la parade, en véritables espaces de joie et de liesse collective.
L’ouverture de cette manifestation culturelle a été également marquée par le vernissage à la Galerie Chaibia Tallal d’El Jadida d’une exposition des belles toiles de l’artiste peintre d’origine mazaganaise, Malika El Iraki.
Le festival qui accorde un intérêt tout particulier aux enfants, leur a réservé un village enfants, un espace entièrement gratuit comprenant des ateliers maquillage artistique, peinture et dessin ainsi que des ateliers pâte à modeler, henné, danse et chorégraphie.
Selon le directeur du Festival, Nabil Krat, cet évènement, initié par l’Association des Doukkala, se veut une manifestation pluridisciplinaire où musique, danse, théâtre, spectacle de rue, arts plastiques, installations arts vidéo, et ateliers, sont au rendez-vous.
“La 7è édition promet d’être un franc succès, une réussite sans précédent sur tous les plans grâce au soutien, à l’implication et au dévouement de tous les acteurs”, a-t-il déclaré à la MAP.
En alternant culture et développement, cet événement se veut l’occasion de (re)découvrir El Jadida, à travers l’animation des lieux emblématiques de la province, et vise la promotion et la dynamisation du développement économique et social durable de la région.
Ainsi le festival a drainé depuis 2011 plus de 5 millions de visiteurs, avec la participation de 500 artistes et musiciens représentant 25 pays.

Samedi 5 Août 2017

Lu 734 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs