Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Houda Sedki : "Je dois beaucoup à Moudawala"




Houda Sedki : "Je dois beaucoup à Moudawala"
Houda Sedki est l'une des nouvelles figures du cinéma et de la télévision, les plus en vue. Pourtant, cette actrice dont le talent ne cesse de briller, n'est pas une débutante dans le sens du terme. Elle appartient à l'une des générations issues de l'ISADAC qui ont marqué les années 90. Mais c'est seulement ces dernières années qu’elle a réussi à s'illustrer en tant qu’actrice après avoir campé des rôles qui ont donné toute la mesure de son talent._ Certes, les téléspectateurs la connaissent plus dans "Moudawala", une chronique judiciaire. Le fait que ce programme attire un bon nombre de téléspectateurs, cela lui a permis de se faire connaître dans tous les foyers marocains ou presque. "Moudawala m'a beaucoup aidée en ce sens qu'il m'a permis d'être connue par une bonne tranche des téléspectateurs" avoue-t-elle. Au niveau du cinéma, c'est sans conteste le film de Hamid Zoughi "Kharboucha" qui l’a propulsée au-devant de la scène. Cette expérience a fait sa réussite puisque ce long métrage a eu le premier prix au Festival national du film. La jeune actrice y a interprété un rôle très complexe en campant le personnage spécial de Kharboucha qui incarne la lutte contre l'exploitation et la servitude._ Sa prestation qui a été saluée par la critique devra persuader d’autres réalisateurs, car si Houda Sedki est très présente au niveau de la télévision grâce à "Moudawala" et autres téléfeuilletons et sitcoms, elle reste cependant absente au niveau du cinéma._ _"C'est vrai que je suis très présente à la télévision. Si les réalisateurs de cinéma ne font pas appel à moi, ce n’est pas ma faute, moi je suis prête à jouer au cinéma", dit-elle encore._ Houda Sedki qui attend un deuxième bébé, a dû annuler tous ces projets pour l'instant. Elle sait qu'elle n'a pas encore eu la renommée qu'elle cherche mais elle est satisfaite de la popularité que lui procure "Moudawala".
Par ailleurs, elle serait très heureuse de participer à des productions étrangères afin de profiter sur le plan professionnel et approfondir ses connaissances. "Oui, j’aime participer à des productions étrangères, à condition de pouvoir rentrer dans mon pays par la suite, car je ne peux m'empêcher de m'éloigner de ma famille", souligne-t-elle. Cette aspiration et ce souhait n'ont d'égal que le désir de cette actrice de retrouver les planches. Comme tous les comédiens de qualité, les planches restent incontournables pour être près du public. Houda Sedki ne cesse de répéter qu'elle a très envie de retrouver la scène du théâtre.

Par Abdessalam Khatib
Samedi 5 Novembre 2011

Lu 4862 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs